Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Rationalisation des dépenses publiques en vue de réduire le train de vie de l’Etat


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Rationalisation-des-depenses-publiques-en-vue-de-reduire-le-train-de-vie-de-l-Etat

Le premier ministre a annoncé des mesures visant à réduire le train de vie de l’Etat. Lesdites mesures vont de la réduction des dépenses en carburant, aux couts de voyages à l’extérieur, en passant par le renouvellement du parc auto de l’Etat.

"Conformément à la volonté exprimée par le Président de la République, Chef de l’Etat, de rationaliser les dépenses publiques afin de permettre au gouvernement d’assumer pleinement les charges prioritaires de l’état, le Premier ministre Soumeylou Boubèye vient de prendre d’importantes mesures dans ce sens. Ces mesures concernent notamment les dépenses en carburants, en produits alimentaires, les achats de véhicules et de billets d’avions pour les missions hors du Mali.

Pour ce qui est des dépenses en carburant et en produits alimentaires, le Chef du gouvernement annonce une rétention globale de 14,194 milliards sur tous les crédits affectés à ce volet. Par conséquent, les départements ministériels, les institutions, les autorités administratives indépendantes, les gouverneurs de région et du District sont invités à réduire leurs dépenses en carburant et produits alimentaires dans la limite des crédits ouverts.

Pour ce qui concerne le renouvellement du parc auto de l’Etat, tout achat de véhicule pour les années 2019 et 2020 sera désormais soumis à l’autorisation préalable du ministre de l’économie et des finances. En fonction du volume des besoins, des achats groupés seront envisagés et pris en charge sur des crédits budgétaires préalablement identifiés à cet effet.

Pour les achats de billets d’avions, le Premier ministre invite les départements, institutions et services, à se procurer les services des agences agrées par l’IATA (l’Association internationale des transports aériens) et à veiller à ce que le prix du billet d’avion soit le mieux disant afin d’avoir des billets à moindre coût. Il recommande par ailleurs de réduire de moitié les déplacements à l’étranger.

Toutes ces mesures visent à maîtriser les dépenses publiques et surtout à faire face aux importantes priorités du gouvernement en matière d’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens".

Bamako le 21 janvier 2019



Autres titres
Burkina-Faso Mobilité urbaine: Roch Marc Christian Kaboré lance la réhabilitation de la rocade Sud-Est du boulevard Tansoba 
Burkina-Faso Elections de 2020: tête à tête pouvoir-opposition dès ce lundi 
France Le 14 Juillet a une origine: la prise de la Bastille, c’était il y a 230 ans 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali 248 millions $ de la Banque mondiale pour la gouvernance, la résilience climatique, l’électricité et les mines 
Mali EDM organise des consultations publiques sur l’impact de la ligne électrique Koutiala-Yorosso 
Mali Communiqué du Conseil des ministres du mercredi, 10 juillet 2019 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires