Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Situation sécuritaire: les évêques invitent à la prière tout le mois de février


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Situation-securitaire:-les-eveques-invitent-a-la-priere-tout-le-mois-de-fevrier

En vue de promouvoir les efforts communs pour la paix, les évêques du Burkina dans une déclaration invitent à un mois de prière en faveur du pays.

Le mois de février sera consacré à la plusieurs activités religieuses catholiques en vue de la paix au Burkina Faso. « Aux fils et filles de notre Eglise Famille de Dieu, nous demandons de prier pour la paix durant tout le mois de février 2019 à travers les actions suivantes :
• Le jeûne, la prière et l’adoration tous les vendredis
• Des messes votives pour la paix tous les samedis
• Une prière pour la paix à la fin de chaque Eucharistie : 1 Notre Père, 3 Je vous salue Marie, 1 gloire au Père…
• Le chapelet tous les jours dans les Communautés Chrétiennes de Base, familles et groupes », a indiqué le collège des évêques.

Cette invitation à la prière se veut un « appel confiant et pressant aux autorités du pays » face à la situation sécuritaire que traverse le pays. Le clergé a déploré que depuis quelques années, la sécurité des personnes et des biens est fortement mise à mal au Burkina Faso. « Tout en exprimant notre douleur et notre compassion face à tout cela, nous, évêques du Burkina Faso, regrettons profondément et condamnons fermement les tristes et douloureux événements survenus à Toeni, à Yirgou et dans d’autres localités. Le cas de Yirgou qui est sans précédent dans l’histoire de notre cher pays, est révélateur d’un tissu social devenu fragile nonobstant la légendaire tradition d’un vivre ensemble heureux sans distinction aucune entre toutes les composantes de la nation burkinabè » lit-on.

Rappelant le caractère sacré de la vie humaine (cf. Gn 1, 27 ; 2, 7) et dont aucune raison ne peut justifier la destruction, nous lançons un appel à tous et à chacun pour que soient sauvegardées, pendant qu’il est encore temps, les valeurs humaines inaliénables de fraternité, d’entente, de solidarité, de pardon, de paix et d’amour mutuel en vue de préserver la cohésion sociale sans laquelle aucun développement n’est possible.

Le pays des Hommes Intègres a connu un nombre important d’attaques terroristes et un certain nombre de conflits intercommunautaires dont le dernier en date a marqué tous les esprits.



Autres titres
Côte D'Ivoire Treichville/Vendredi Saint: Amichia vit la Passion du Christ avec les pensionnaires du Chu 
Burkina-Faso 21è édition de la Journée nationale du paysan: plus de 1000 producteurs attendus à Gaoua 
Afrique Soudan du Sud: 6.000 enfants réunis avec leur famille, des milliers restent séparés (UNICEF) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso 21è édition de la Journée nationale du paysan: plus de 1000 producteurs attendus à Gaoua 
Burkina-Faso Hadj 2019: le coût du pèlerinage fixé à 2 132 000 F CFA 
Burkina-Faso ENAM: le président du Faso soutient la nouvelle dynamique de formation 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires