Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal L’élection présidentielle 2019 sous le regard de 1000 observateurs de l’Eglise catholique


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-election-presidentielle-2019-sous-le-regard-de-1000-observateurs-de-l-Eglise-catholique

Les sénégalais seront aux urnes en février prochain pour se choisir un nouveau président. L’Eglise catholique au Sénégal annonce une mission d’un millier d’observateurs le long du processus.

1000 membres de l’église catholique du Sénégal observeront le déroulement de l’élection présidentielle du mois prochain. « Fidèle à sa vocation d’édification de la paix par la justice, y compris par les élections, notre Commission épiscopale Justice et Paix va observer la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019. Pour l’avoir expérimenté en 2012, nous serons accompagnés pour une démarche d’accréditation auprès des autorités du Ministère de l’Intérieur par la Caritas Sénégal. Nous mènerons cette mission, comme en 2012, en collaboration avec le Mouvement national des Scouts du Sénégal », renseigne le Secrétaire exécutif de la Commission épiscopale interterritoriale Justice et Paix.

Cette décision s’explique selon le Secrétariat exécutif de la Commission épiscopale interterritoriale Justice et Paix, par les inquiétudes de plus d’un, en l’absence de consensus entre les acteurs sur différentes questions. A cet effet, l’Eglise de Dieu dit vouloir œuvrer à la préservation à tout prix de la paix sociale.
Dans les prochains jours, il sera procédé au recrutement des observateurs et superviseurs, selon les zones des départements à couvrir. S’en suivra les activités de formation « pour que nous soyons prêts avant l’échéance dans l’ensemble des diocèses du Sénégal » rassure-t-on.

L’Eglise croit s’engager sur « le chemin le plus sûr » pour l’organisation, en amont comme en aval, d’une « élection transparente, aux résultats incontestables, susceptibles d’être acceptés par toutes les parties ».



Autres titres
Guinée MDPE-Financement des collectivités locales à hauteur de 2 000 milliards Gnf: la ministre Kanny Diallo en tournée de sensibilisation dans les régions de la moyenne Guinée 
Guinée MTP/ MEF: vers la réalisation de la route Boké-Quebo frontière Guinée Bissau 
Burundi Il faut que le dialogue reprenne dans les plus brefs délais (Union africaine) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Concours général: reprise de l’épreuve de Maths pour « dysfonctionnements » 
Sénégal Des abus incontrôlés dans des écoles coraniques 
Sénégal Le communiqué du Conseil des ministres du 13 juin 2019 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires