Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Affrontements meurtriers de yirgou: « aucune raison ne doit justifier la barbarie »


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Affrontements-meurtriers-de-yirgou:--aucune-raison-ne-doit-justifier-la-barbarie-

Yirgou-Foulbé, un village situé à 200 km de Ouagadougou dans le Centre-nord du Burkina a été la cible d’une attaque terroriste. Le gouvernement déplore la mort de 46 personnes et n’y trouve aucune raison justifiant cette barbarie.

« Je condamne avec la dernière énergie ces tueries qui surviennent dans un contexte sécuritaire marqué par les attaques récurrentes de forces obscurantistes qui endeuillent nos paisibles populations et nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité (FDS).
Ce qui vient de se produire est grave et inacceptable.
Rien, absolument rien ne devrait justifier que des compatriotes qui ont toujours vécu en parfaite harmonie, en arrivent à s’affronter au point de provoquer autant de violences meurtrières et de désolation. C’est une situation indigne de nos ancêtres, de notre peuple et de l’héritage que nous voulons léguer à nos enfants » a indiqué dans un message le président de la république.

« Aucune colère, aucune frustration, aucune raison ne doit justifier la barbarie que nous avons connue » a-t-il martelé.

Suite à ces affrontements intercommunautaires à Yirgou, des enquêtes en cours devront permettre de situer toutes les responsabilités et d’en tirer les conséquences au plan judiciaire. Face au problème d’insécurité, le président burkinabè en appelle « au raffermissement de nos liens séculaires de solidarité et d’unité dans la diversité ».



Autres titres
Sénégal Situation sécuritaire du mois d’avril: le point de la Direction de la sécurité publique de la Police 
République Centrafricaine La Minusca condamne très fermement l’attaque odieuse contre les populations de Koundjili et à Ndjondjom, Bohong et Lemouna 
République Centrafricaine La police centrafricaine se rapproche des populations du 5eme arrondissement à Bangui 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 mai 2019 
Burkina-Faso Conférence de presse du Gouvernement: plus de 14 536 685 184 francs CFA pour l’organisation des examens, session 2019 du MENAPLN 
Burkina-Faso Débrayage des agents de péages du 23 au 25 mai 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires