Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Grâce à la coordination des actions contre les détournements et la corruption, l’Etat sauve 375 milliards FCFA


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Grace-a-la-coordination-des-actions-contre-les-detournements-et-la-corruption,-l-Etat-sauve-375-milliards-FCFA

Le rapport 2017 de la Commission nationale anti-corruption (Conac) qui rend compte de l’état de la lutte contre ce fléau ainsi que les actions coordonnées par l’ensemble des institutions dédiées à cette lutte, au Cameroun, rapporte que ces structures ont permis de réaliser des économies, de recouvrer ou de sauver environ 375 milliards FCFA tout au long de l’exercice écoulé.

Parmi les administrations qui tiennent le haut du pavé dans ce hit-parade rendu public le 29 décembre 2018, il y a l’Agence nationale d’investigation financière (Anif) qui, en une seule année, a permis à l’Etat, selon le rapport, de sauver 255 milliards FCFA.

A travers diverses actions, la Conac a elle-même réalisé une collecte de plus de 52 milliards FCFA. Dans un second temps, les dossiers transmis auprès des tribunaux ont donné lieu à des condamnations pécuniaires de 52 milliards FCFA, toujours à mettre sur le compte de la Conac ; ce qui représente un montant total de 104 milliards FCFA recouvré par cette institution.

L’action enclenchée par le Contrôle supérieur de l’Etat, à travers le Conseil de discipline budgétaire et financière (Cdbf) a fait rentrer dans les caisses de l’Etat la somme de 7,5 milliards FCFA en 2017.

Quant au Tribunal criminel spécial (TCS), une juridiction qui traque les gestionnaires indélicats de la fortune publique et qui connaît des cas de détournements de deniers publics, le rapport renseigne que 8,3 milliards FCFA ont été recouvrés grâce à son action.

Toujours dans le volet judiciaire, la Chambre administrative de la Cour Suprême a, pour le compte de l’Etat, recouvré un peu plus de 51 millions FCFA.

PcA

Source: rapport Conac



Autres titres
Ghana Le gouvernement signe un contrat de 500 millions $ avec un groupe chinois pour la construction d'une ligne ferroviaire 
Burkina-Faso Coopération : La Banque Mondiale octroie environ 137 milliards de F CFA au Burkina Faso 
Côte D'Ivoire Industrie: le fabricant du lait 'Bonnet Rouge' installe son siège Afrique à Abidjan 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Abus des gendarmes: dénoncer les au 1501 
Cameroun Après de nombreux reports, la réception définitive du barrage de Mekin est annoncée pour le 15 janvier 2020 
Cameroun RSF adresse une lettre ouverte au Président camerounais Paul Biya 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires