Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Inauguration de la mosquée El Hadj Sékou Diarrassouba à Yamoussoukro: le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les imams à prier pour la paix en Côte d’Ivoire


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Inauguration-de-la-mosquee-El-Hadj-Sekou-Diarrassouba-a-Yamoussoukro:-le-Ministre-Souleymane-Diarrassouba-invite-les-imams-a-prier-pour-la-paix-en-Cote-d-Ivoire

C’est sous la présidence du Ministre Souleymane Diarrassouba que la mosquée El Hadj Sékou Diarrassouba, a officiellement ouvert ses portes, le samedi 29 décembre 2018, à Dioulakro avec l’investiture de l’Imam Zakaria Karamoko comme officiant principal. A l’occasion, il a invité les imams à prier pour la paix en Côte d’Ivoire.

« Je voudrais remercier le Seigneur pour tous ses bienfaits pour nous ici-bas et pour toutes les prières que nous devons faire pour préparer l’au-delà. Je pense également que c’est un symbole très fort pour indiquer à toute la communauté musulmane et aux populations de Yamoussoukro que nous sommes avec elles et que ce lieu de prière doit servir à renforcer la paix et la cohésion pour que notre pays la Côte d’Ivoire, à la veille de cette nouvelle année, puisse poursuivre le chemin de la consolidation de la paix et de la cohésion », a indiqué le bâtisseur de cet édifice religieux.

Poursuivant, le Ministre Souleymane Diarrassouba a invité les populations à l’union de prières pour le pays, le Premier Ministre et le Chef de l’Etat. « C’est l’occasion pour moi de demander à la population, notamment à la communauté musulmane et à tous les religieux de continuer de prier pour la Côte d’Ivoire et pour le Président de la République, afin que Dieu lui donne la force et l’inspiration qu’il faut pour continuer de diriger la Côte d’Ivoire comme il le fait si bien », a-t-il exhorté.

Dans la foulée, il a rappelé que les vertus d’une nation sont dans la religion et dans la prière. Ainsi, pour lui, la Côte d’Ivoire peut être une nation en paix et prospère. Il n’a pas manqué de demander aux imams de prôner la tolérance et la paix, ainsi que la solidarité et la cohésion, gages du développement et de l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens

Pour la circonstance, le chapeau de guide de l’imam de la nouvelle mosquée, lui a été porté par le président du Cosim (Conseil supérieur des imams) régional du Bélier, l’Imam El Hadj Seydou Sylla, tandis que le saint Coran lui a été symboliquement offert par Dr Zakaria Kéita et la canne de commandement par l’Imam El Hadj Kra Camara.

Dans son prêche inaugural, le guide musulman s’est engagé à se mettre entièrement au service de la communauté en s’appuyant sur les conseils avisés des anciens et des leaders de la religion. L’Imam Zakaria Karamoko s’est voulu rassurant quant à sa volonté à rassembler les fidèles autour des vertus du saint Coran. Bien avant, l’Imam Seydou Sylla, responsable régional du Cosim a fait des bénédictions au Ministre Souleymane Diarrassouba, bâtisseur de cette œuvre religieuse.

La cérémonie a été marquée par la conférence animée par El Hadj Mamadou Diarrassouba, Imam de la mosquée Nour de Tiébissou et secrétaire général du Cosim de la région du Bélier. Se prononçant sur le thème ‘’L’importance de la mosquée dans la construction d’une bonne société’’, il a insisté sur l’importance de la mosquée pour les hommes.

« La mosquée rapproche les hommes de Dieu ; c’est un pont qui les relie à l’Etre suprême », a rappelé le conférencier. Puis d’ajouter que ce lieu de culte a joué le rôle de première université, d’autant que c’est en son sein que le prophète Mohamed procédait à la formation des intellectuels musulmans.

« La mosquée est le lieu de rapprochement entre les hommes », a-t-il ajouté. Selon l’Imam Mamadou Diarrassouba, en effet, la mosquée contribue à briser les barrières du racisme, car elle réunit en son sein toutes les races sans la moindre discrimination. A juste titre, il a invité les fidèles musulmans à réserver une attention particulière à ce lieu de culte en le préservant toujours propre et saint. La cérémonie s’est poursuivie par la visite de la nouvelle mosquée, fortement marquée par des prières et bénédictions.

Faut-il le rappeler, la cérémonie d’inauguration de la mosquée El Hadj Sékou Diarrassouba a cristallisé l’attention de tous les imams et cadres musulmans de Yamoussoukro, avec également la présence des représentants du gouverneur du District, du Préfet et du Maire, ainsi que du Préfet de police, du commandant de la gendarmerie, des responsables des associations de femmes et de jeunes, des chefs des communautés de la ville. Un repas a été servi à la fin de la cérémonie.

L'AUTEUR
Ministères


Autres titres
Afrique de l'Ouest Au Comité des droits de l’enfant, la Côte d’Ivoire présente son numéro vert pour « enfants en détresse » 
Inter Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde 
Mali IBK honore le héros des inondations du 16 mai 2019 Mamoutou Diarra élevé à la médaille de « Sauvetage » intégrera la protection civile 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Korhogo abritera les Journées Promotionnelles de l’Artisanat 2019 
Côte D'Ivoire Campagne cotonnière 2019-2020: une production en hausse de 12% 
Côte D'Ivoire Béoumi: décès, blessés, déplacés suite à une crise intercommunautaire 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires