Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Présidentielle 2019: le Conseil constitutionnel examine 27 dossiers de candidature


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Presidentielle-2019:-le-Conseil-constitutionnel-examine-27-dossiers-de-candidature

Entre le 11 décembre dernier, date de dépôt des dossiers de candidature et le 26 décembre, marquant la fin, le Conseil constitutionnel a enregistré au total 27 dossiers. Place à présent au contrôle et à la vérification desdits dossiers afin de dévoiler la liste définitive.

Les candidats retenus pour participer à la prochaine élection présidentielle au Sénégal seront connus d’ici le 19 janvier prochain, conformément à la loi n°2018-22 du 04 juillet 2018 portant révision du Code électoral. En son article L.121, elle dispose qu’ «au plus tard trente-cinq (35) jours avant le scrutin, le Conseil constitutionnel procède à la publication de la liste des candidats. Cette publication est assurée par l’affichage et par tout autre moyen qu’il estime opportun et nécessaire».
Les sénégalais seront aux urnes le 24 février 2019 pour se choisir un nouveau président.

Le président sortant Macky Sall est candidat à sa propre succession. Karim Wade et l’ancien maire de Dakar écroué en prison prétendent aussi à la magistrature suprême.
Pour cette élection présidentielle, les candidatures devraient obtenir le parrainage à raison de 2 000 au moins par région, dans sept régions. «Le Conseil constitutionnel procède, au plus tard, quarante-trois (43) jours avant le premier tour du scrutin, à la notification, aux mandataires concernés, des dossiers déclarés invalides à cause d’un parrainage sur plus d’une liste, si ce fait va entrainer la non obtention du minimum requis de 0,8% des électeurs inscrits au fichier et ou du minimum d’électeurs requis par région et dans au moins sept (07) régions», indique le code électoral.



Autres titres
Guinée MDPE-Financement des collectivités locales à hauteur de 2 000 milliards Gnf: la ministre Kanny Diallo en tournée de sensibilisation dans les régions de la moyenne Guinée 
Guinée MTP/ MEF: vers la réalisation de la route Boké-Quebo frontière Guinée Bissau 
Burundi Il faut que le dialogue reprenne dans les plus brefs délais (Union africaine) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Concours général: reprise de l’épreuve de Maths pour « dysfonctionnements » 
Sénégal Des abus incontrôlés dans des écoles coraniques 
Sénégal Le communiqué du Conseil des ministres du 13 juin 2019 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires