Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Le Dernier conseil des ministres de l’année et sujets politiques à la Une des journaux ivoiriens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le compte rendu du dernier conseil des ministres de l’année 2018 ainsi que des sujets de politique nationale se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.

« Energie en Côte d’Ivoire : des mesures prises pour accroître la capacité de production », rapporte le journal gouvernemental Fraternité Matin dans son compte rendu du conseil des ministres de mardi, ajoutant qu’en agriculture le prix du kilogramme du café a été fixé à 700 FCFA.

La fonction de président du conseil régional « désormais » compatible avec celle de membre de gouvernement, a décidé le dernier conseil des ministres de l’année, renchérit L’Intelligent d’Abidjan. Ce qui fait dire à Le Rassemblement que le gouvernement « libère » 8 ministres dont Mabri et Ouloto.

Reprenant de son côté, la réponse du gouvernement face à un mécontentement de soldats retraités, Le Jour Plus écrit que « c’est une affaire interne ». « C’est une incompréhension », insiste le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré dans les colonnes de Le Mandat, quand Le Patriote souligne que tout est rentré dans l’ordre après ce mouvement d’humeur de soldats au Plateau et à Bouaké. A ce propos, complète le journal proche du pouvoir, « les militaires passent à la caisse ce matin ».

Des sujets de politique nationale occupent également une place de choix à la Une des journaux ivoiriens. Le Jour Plus ouvre le bal en titrant que toutes les conditions sont réunies pour une victoire du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix) en 2020. « Soro sera candidat » en 2020 « et il va gagner » parce qu’il « ira jusqu’au bout », estime de son côté, Soro Kanigui, le président du RACI (Rassemblement pour la Côte d’Ivoire) en couverture de Nouvelles Générations.

Apres les élections locales partielles du 16 décembre, le PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) exige la reprise du scrutin à Bassam, titre dans tout autre registre, L’Inter, là où sur le même sujet, L’Expression pense que Guikahué (ndlr : secrétaire exécutif en chef du PDCI) et le maire sortant Ezaley « veulent bruler » Grand-Bassam.



Autres titres
Côte D'Ivoire YALI 2019: le Ministre Mamadou Touré renouvelle l’engagement du Gouvernement aux 15 bénéficiaires 
Burkina-Faso Instauration d’un couvre-feu de 22h à 5h à Banfora 
Afrique de l'Ouest Promotion des droits de l’Enfant: la Côte d’Ivoire de plus en plus 'bienveillant envers les enfants' 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire YALI 2019: le Ministre Mamadou Touré renouvelle l’engagement du Gouvernement aux 15 bénéficiaires 
Côte D'Ivoire Insertion des jeunes dans le domaine agricole: le Ministre Mamadou Touré explore les opportunités d’emploi 
Côte D'Ivoire Les meilleurs élèves du Lycée moderne de Zuénoula ont été primés par Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires