Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal La presse sénégalaise narre le succès du Groupe consultatif de Paris


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux sénégalais, parvenus mardi à APA, traitent essentiellement des promesses de financement des partenaires techniques et financiers du Sénégal pour l’exécution de la phase 2 du Plan Sénégal Emergent (PSE) à l’occasion du Groupe consultatif de Paris (France).

Le Soleil informe que c’est « une belle moisson de 7356 milliards F CFA » pour le Sénégal. Le quotidien national rappelle que le Sénégal avait exprimé « un besoin de 2850 milliards F CFA ». Cela fait dire au président de la République Macky Sall, dans les colonnes de ce journal, que sa « politique économique a été validée par la communauté internationale ».

« Macky Sall explose les coffres », souligne L’Observateur. Le président de la République soutient, dans ce journal, que « tous les projets inscrits dans le Plan d’actions prioritaires (Pap) seront exécutés ». Pour Le Quotidien, c’est tout simplement un « pari sur l’émergence ».

En tout cas, indique L’Observateur, Bruno Lemaire, ministre français de l’Economie et des Finances, estime que « le Sénégal, sous l’autorité de Macky Sall, change de vitesse ». Cité par Libération, l’argentier de l’Etat français a soutenu que le président du Sénégal incarne « une crédibilité politique et la France rêve d’avoir le même chiffre de croissance que le Sénégal ».

A en croire WalfQuotidien, M. Lemaire « vote » Macky. Pour ce journal, c’est une « immixtion manifeste de la France » dans les affaires internes du Sénégal.

Selon EnQuête, au Groupe consultatif de Paris, le Sénégal a récolté « des milliards et des louanges ». Pour sa part, Sud Quotidien indique que « la Banque africaine de développement (Bad) casque 1358 milliards F CFA, la Banque Mondiale 104 milliards F CFA et la France débloque 983 milliards F CFA ».

Vox Populi rapporte les propos du Chef de l’Etat qui « promet une utilisation efficace et efficiente » des fonds levés dans la capitale française. Dans cette deuxième phase du principal référentiel des politiques publiques depuis son élection, Macky Sall « entend remédier aux lenteurs administratives et aux dysfonctionnements de l’administration fiscale », renseigne L’AS.




Autres titres
Afrique de l'Ouest Route Koupéla-Cinkansé-frontière du Togo: Roch Marc Christian Kaboré inaugure la voie 
Congo RDC Accident de train à Kindu: 48 morts et 160 blessés 
Tchad N’Djamena abrite le 1er conclave de la jeunesse Massa 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le développement du projet d’expansion de Baobab nécessitera un investissement de 183 millions $ 
Sénégal Le marché Petersen ravagé par un incendie 
Sénégal Le Boeig 737 Max n’aura pas accès à l’espace aérien sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires