Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Politique et économie, sujets dominants dans la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois parus ce mercredi s’intéressent à la réaction du président Patrice Talon qui ne souhaite plus voir dans les rues de la capitale Cotonou des affiches propagandistes à son effigie.

«Contre le populisme, Patrice Talon toujours égal à lui-même », barre à sa Une La Nation. D’après le quotidien national, des initiatives de célébration publique du chef de l’Etat pullulent dans la ville de Cotonou.


Preuve sans doute que le président Patrice Talon dispose de nombreux fans à travers le pays qui n’ont pas trouvé meilleure façon que celle-là de le lui faire savoir. Mais autre temps, autres mœurs, ils le feront à leurs risque et péril, car en dépit de leur flamme déclarée pour le chantre du nouveau départ, ils devront en répondre et pas de la façon qui leur plairait.

En effet, L’Evènement Précis informe que « la Présidence de la République condamne et somme les auteurs de retirer toutes les affiches » à l’effigie du chef de l’Etat dans la ville de Cotonou. Dans les colonnes de ce journal, Pascal Irénée Koupaki, ministre d’Etat, Secrétaire général à la Présidence affirme que « le palais de la Marina exprime son indignation face aux panneaux géants à l’effigie du chef de l’Etat qui fusent à certains carrefours de la ville ».

En tout cas, à en croire Le Matinal, « Talon met fin à la pagaille ». En outre, ce journal « condamne ces faits contraires à la gouvernance du chef de l’Etat qui gère le pays depuis le 6 avril 2016 dans l’humilité et sans le culte de la personnalité ». L’Autre Quotidien en conclut que « Patrice Talon (est) contre le culte de la personnalité ».

Sur un tout autre sujet, Le Potentiel renseigne que « le Fonds monétaire international (FMI) accorde 22 milliards F CFA au Bénin ». De son côté, Libération explique que « c’est une prime à la bonne gestion financière du Bénin ».

Pour Le Meilleur, ce financement se justifie par le fait que « les mesures fiscales du régime Talon sont appréciées par le FMI ». Enfin, Nord Sud Quotidien fait noter que « le FMI salue l’ingéniosité du gouvernement ».



Autres titres
Côte D'Ivoire Espace UEMOA: Amichia dévoile les nouveaux projets du CCT 
Ghana Un journaliste d’investigation abattu en pleine rue 
Burkina-Faso Rencontre du président du Faso avec les hautes autorités coutumières: les dépositaires de la tradition souhaitent la paix sociale au Burkina Faso 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Décoration de trois agents de l’Ambassade de France 
Bénin Changement à la tête de la direction de la sécurité publique 
Bénin Législatives: les Béninois voteront le 28 Avril prochain 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires