Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal L’inhumation de Sidy L. Niasse résume l'actualité sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’inhumation, hier à Kaolack (centre), de Sidy lamine Niasse, défunt Pdg du groupe de presse Walfadjri, est largement traitée par les quotidiens reçus samedi à APA.

« Inhumation du fondateur de Walfadjri-Sidy admis à la chambre des +pairs+ », titre L’Observateur, informant que le Mollah est enterré aux côtés de son frère, le défunt Khalife Cheikh Ibrahima Niass.

Ce journal plonge dans l’ambiance à Léona Niassène et rend compte de « la polémique de la tombe et des heures d’attente ».

« Le défunt Pdg de Walf inhumé hier à Kaolack-Sidy Lamine Niass à Léona pour l’éternité. Il repose dans le mausolée familial de la grande mosquée de Léona », rapporte Vox Populi en première page.

Selon nos confrères, l’enterrement de Sidy décédé mardi à Dakar à l’âge de 68 ans, a eu lieu peu avant 16h30, après moult tractations à l’arrivée de la dépouille dans la cité religieuse.

« Malmené par des talibés, Cheikh Tidiane Niass (fils du défunt) exfiltré par la police », ajoute Vox Populi.

Pour Le Quotidien, « Sidy repose) en paix à Léona », faisant parler à EnQuête de « L’aurore éternelle ».

Toutefois, le journal renseigne qu’une nouvelle polémique a fortement retardé l’inhumation de Sidy Lamine Niass à Léona Niassène.

Quoi qu’il en soit, Walf Quotidien note : « L’ultime voyage de Sidy Lamine », avec « une union de prières à Léona et à Médina Baye ».

A Dakar, ce quotidien souligne que « le peuple de Walf a refusé de lâcher le cercueil » qui a suscité « une effervescence populaire sur tout son trajet ».

Le Soleil consacre sa Une à la coopération entre Dakar et Bruxelles et écrit : « Energie, développement local, emploi des jeunes…Près de 492 milliards de f cfa de l’UE au Sénégal ».

Parlant de la présidentielle 2019 avec cette menace de forclusion et le retard dans la course au dépôt des dossiers auprès des « Sept Sages » du Conseil constitutionnel, Sud Quotidien s’exclame : « Candidats en sursis ! »

De son côté, EnQuête informe que Karim Wade, candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) à la présidentielle a déposé, hier, sa caution.

« Présidentielle de 2019-Karim a déposé sa caution. Le chèque de 30 millions de f cfa a été déposé hier à la Caisse des dépôts et consignations par Oumar Sarr », lit-on à la Une de Libération.



Autres titres
Burkina-Faso Route nationale Dédougou-Tougan: désenclavement d’une zone à fort potentiel agricole 
Afrique Centrale Aide humanitaire: l’UE mobilise plus de 18 millions d’euros pour la République centrafricaine 
Congo RDC 7.500 réfugiés ont fui vers l'Ouganda les violences communautaires en Ituri depuis début juin 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le communiqué du Conseil des ministres du 19 juin 2019 
Sénégal Concours général: reprise de l’épreuve de Maths pour « dysfonctionnements » 
Sénégal Des abus incontrôlés dans des écoles coraniques 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires