Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali La Banque mondiale annonce un nouveau programme d’aide d’un milliard $ orienté vers le secteur privé et la création d’emplois


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
La-Banque-mondiale-annonce-un-nouveau-programme-d-aide-d-un-milliard-$-oriente-vers-le-secteur-prive-et-la-creation-d-emplois

La Banque mondiale a annoncé, le 4 décembre 2018, un nouveau programme d’un milliard $ destiné à soutenir la deuxième génération du programme de réforme de l’Égypte, qui visera à développer le secteur privé tout en permettant une croissance inclusive.

Concrètement, le nouveau programme visera à promouvoir les petites entreprises, principale source d’emplois du pays, tout en renforçant les capacités des gouvernements locaux pour la fourniture de services à leurs citoyens et pour guider le développement local.

Dénommé Politique de financement pour le développement du secteur privé pour une croissance inclusive (DPF), ce programme contribuera à appuyer financièrement le programme de développement économique du gouvernement égyptien, intitulé « L’Egypte décolle ».

Le DPF est axé principalement sur les réformes visant à améliorer l'environnement des entreprises. Cela, en veillant notamment à ce que les petites entreprises aient accès à des financements et à de nouvelles technologies financières telles que les paiements numériques, ainsi que des possibilités de soumissionner pour des marchés publics. Le tout, en responsabilisant les gouvernorats et les districts locaux pour la planification des investissements locaux.

Notons que le nouveau DPF s'appuiera sur les résultats d'un programme de financement pluriannuel de la politique de développement de la Banque mondiale qui a pris fin en 2017.

Un programme dont l’impact des réformes a, selon l’institution de Bretton Woods, permis de faire passer la croissance économique de l’Egypte de 4,2% en 2017 à 5,3% en 2018. Celle-ci devrait même atteindre 6% l'année prochaine.

Rappelons que la Banque mondiale dispose actuellement d'un portefeuille de 16 projets en Egypte, représentant un engagement total de 6,69 milliards $.



Autres titres
Maroc Prêt de 96 millions de dollars de la BAD pour améliorer l’accès à l’emploi 
Afrique Blanchiment d'argent: le Nigeria, le Ghana, le Botswana et la Libye "blacklistés" par l'Union européenne 
Afrique « Nous sommes engagés dans une course contre la montre pour libérer le plein potentiel de l’Afrique » – Akinwumi Adesina, lauréat du Prix Sunhak de la paix 2019 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Hadj 2019: les formalités d’inscriptions sont ouvertes 
Mali Lutte contre le chômage des jeunes et la pauvreté dans l’espace UEMOA: le Mali fait une progression de plus de 10 points sur l’ensemble des trois domaines de concentration 
Mali Diplomatie malienne Rehausser: l’image du Mali dans le monde 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires