Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Procès du putsch manqué et semaine de l’internet en couverture des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè de ce vendredi s’intéressent à la Semaine nationale de l’internet (SNI) dont l’ouverture officielle a eu lieu la veille à Ouagadougou, sans oublier le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015.

Le journal privé Le Quotidien revient sur le procès du putsch manqué en reprenant les propos de Me Mamadou Traoré qui a déclaré hier à la barre : «Voir que je suis accusé de coups et blessures sans jamais porter une arme, c’est particulier».

Selon le confrère, l’audience de l’ancien bâtonnier Mamadou Traoré s’est poursuivie hier jeudi. «Droit dans ses bottes, l’accusé est resté figé sur ses déclarations : il ne reconnait pas les faits», rapporte Le Quotidien.

Pour sa part, Le Pays, autre quotidien privé, fait observer que «+loin d’être un émissaire de Macky Sall, Me Mamadou Traoré était le conseiller juridique de Gilbert Diendéré+, selon le parquet».

Quant au journal privé Aujourd’hui au Faso, il croit savoir que «la confraternité entre avocats plombe les débats», lors de la comparution de l’ancien bâtonnier du Burkina Faso.

A son tour, le quotidien national Sidwaya annonce que «le général Gilbert Diendéré est attendu (à la barre) le lundi».

Le même journal arbore en une : «SNI : le numérique, levier du développement socioéconomique», soulignant que le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a lancé officiellement le jeudi 22 novembre 2018 à Ouagadougou, les activités marquant le début de la 14e édition de la Semaine nationale de l’internet (SNI).

Et de préciser que la manifestation se tient du 20 au 24 novembre 2018 sous le thème «Innovation numérique pour la transformation structurelle de l’économie et la société».

A ce propos, Aujourd’hui au Faso affiche : «Semaine nationale de l’internet : Promouvoir le développement par l’innovation numérique».

Pendant ce temps, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina renseigne que «comme annoncé en Conseil des ministres, la SNI va muter en 2019, en semaine du numérique».




Autres titres
Ghana Takoradi: bientôt le démarrage des travaux d’un nouvel aéroport 
Burkina-Faso Négociations prix des hydrocarbures et justice en couverture des quotidiens burkinabè 
Bénin La presse béninoise décortique l’affaire Icc-Services 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso Négociations prix des hydrocarbures et justice en couverture des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Patronat, justice et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Roch Marc Christian Kaboré: « Personne n’a chassé personne du pays, ce sont les gens qui ont choisi de fuir leur pays » 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires