Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine La Minusca dénonce les affrontements entre éléments armes a Alindao


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-Minusca-denonce-les-affrontements-entre-elements-armes-a-Alindao

La ville d’Alindao, dans la Basse-Kotto (sud de la Centrafrique), a été jeudi le théâtre d’affrontements violents entre éléments armés affiliés aux anti-Balakas et aux ex-Selekas de l’UPC, occasionnant des pertes en vies humaines, la fuite massive des déplacés internes et des destructions de biens.

Conformément à son mandat, la MINUSCA a mis en place des mesures de sécurisation et de protection des civils qui ont notamment trouvé refuge près de son poste militaire. Le Représentant spécial du Secrétaire général du Secrétaire général en République centrafricaine, Parfait Onanga-Anyanga, condamne avec la plus grande fermeté ces violences et exprime ses condoléances aux familles éprouvées et à l’Eglise catholique.

Ce samedi, les casques bleus de la Mission poursuivent les patrouilles à Alindao pour prévenir de nouveaux affrontements et sécuriser le retour des déplacés. Des soldats de paix supplémentaires ont par ailleurs été envoyés sur place.

Les évènements d’Alindao mettent de nouveau en lumière l’irresponsabilité et le mépris de l’UPC et des anti-Balaka pour les civils, avec notamment le recours à la force de manière disproportionnée et indiscriminée ainsi que l’instrumentalisation des communautés incitées à se combattre. La MINUSCA relève avec préoccupation le caractère cyclique et identique de ces attaques déjà survenues à Alindao en 2017 et sur l’axe Tagbara-Ippy en 2018.

La MINUSCA condamne les auteurs de ces violences et rappelle à tous les belligérants que tous ceux qui sont impliqués dans ces évènements, ainsi que leurs chefs, sont individuellement et collectivement responsables des violations graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire et qu’ils feront l’objet de poursuites par les institutions judiciaires nationales et internationales compétentes. A cet effet, des investigations sont en cours pour établir la chaîne de responsabilité.

Afin de briser ce cycle infernal de la violence, la Mission appelle les communautés à rejeter toute forme de manipulation et d’incitation à la haine et à la violence intercommunautaire par les groupes armés, qui visent à saper les efforts de sécurisation, d’apaisement et de réconciliation entrepris avec les différents acteurs et en concertation avec le Gouvernement centrafricain, notamment dans le cadre de l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en RCA.

La MINUSCA et le Gouvernement centrafricain sont en contact permanent pour une solution définitive à cette crise à Alindao et dans d’autres zones sensibles.



Autres titres
Soudan L'ONU préoccupée par l’usage excessif de la force contre des manifestants pacifiques 
Congo RDC Au moins 890 personnes auraient été tuées dans des violences dans l’ouest de la RDC mi-décembre (ONU) 
Burkina-Faso Lutte contre le terrorisme: les députés apporte une aide de 127 millions F CFA 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine La MINUSCA poursuit à Bambari l’opération contre des éléments armés de l’UPC 
République Centrafricaine Une experte de l’ONU en mission pour évaluer les récentes violences à Batangafo et Alindao 
République Centrafricaine Traditionnelle présentation des vœux au couple présidentiel. 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires