Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso La presse en ligne burkinabè à fond sur la hausse du prix du carburant


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux en ligne du Burkina Faso visités, samedi à APA, continuent de commenter l’augmentation du prix du carburant, décidée en conseil de ministres, deux jours plus tôt.

Lefaso.net publie un communiqué de presse de la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) qui, précise-t-il, «dénonce la hausse des prix des hydrocarbures de 75 francs CFA qui est entrée en vigueur ce 9 novembre 2018».

Selon ce journal en ligne, «elle (la Coalition) appelle ses militants à se mobiliser pour dire non à cette hausse à travers des morts d’ordre à venir».

De son côté, Fasozine.com se contente de rappeler que cette augmentation concerne l’essence Super et le gasoil, avant de souligner que c’est ce qui ressort du Conseil du ministre tenu ce jeudi 8 novembre 2018.

«Selon les explications du ministre porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, cette augmentation s’inscrit dans le cadre d’un décret relatif à la sécurisation de l’approvisionnement du Burkina Faso en hydrocarbures», rapporte le confrère.

Zoodomail.com, un autre site d’information, citant le ministre, fait remarquer qu’«il s’agit d’un schéma d’apurement de la dette de l’Etat vis-à-vis de la SONABEL (Société nationale d’électricité du Burkina ; Ndlr), de l’adoption d’un mécanisme de réajustement des prix des hydrocarbures à la pompe».

Pour sa part, Burkina24.com ironise à travers ce titre : «A cette allure, nous serons obligés de rouler à vélo», publiant ainsi la réaction d’un citoyen extrait d’un micro-trottoir.

A en croire ce journal en ligne, depuis mai 2016, le prix du Super 91 était de 602 F CFA et celui du gasoil à 526 FCFA.

«Mais à partir de ce vendredi 9 novembre 2018, le litre du super 91 coûte 677 FCFA et le gasoil à 601 FCFA, soit une augmentation de 75 FCFA», indique Burkina24.com.



Autres titres
République Centrafricaine Le Représentant Spécial souligne que la fin de la crise passe par le dialogue 
Bénin Décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission de la CEDEAO 
Côte D'Ivoire Election à la Présidence de L’UNJCI: le Ministre Sidi Touré échange avec les candidats 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Lancement de la campagne de reforestation 2019: déclaration du ministre en charge de l’Environnement 
Burkina-Faso Les medias publics observent 24 h grève ce mercredi 
Burkina-Faso Mobilité urbaine: Roch Marc Christian Kaboré lance la réhabilitation de la rocade Sud-Est du boulevard Tansoba 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires