Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Conseil de ministre du G5 Sahel: Faire du G5 Sahel un espace de paix, de stabilité et de prospérité…


Sécurité

- | | Commenter |Imprimer
Conseil-de-ministre-du-G5-Sahel:-Faire-du-G5-Sahel-un-espace-de-paix,-de-stabilite-et-de-prosperite…

La 4eme session ordinaire du G5 Sahel a débuté ses travaux ce matin à Niamey, la capitale du Niger. Au cours de cette session, les experts des pays membres et ceux du Secrétariat Permanant du G5 Sahel vont soumettre leurs conclusions et recommandations à l’examen des participants.

Il s’agit entre autres, du rapport d’activité au 30 septembre 2018 du Secrétariat Permanant ; l’état de mise en œuvre de recommandations des dernières sessions et de la feuille de route de la présidence du G5 Sahel ; les rapports d’audit sur les états financiers 2017 du G5 Sahel ; le rapport d’exécution du budget au 31 août 2018 ; l’état d’avancement de la préparation de la conférence de coordination des bailleurs et partenaires du G5 Sahel ; le programme d’urgence du G5 Sahel, la préparation de la conférence sur les droits de l’homme et de renforcement de la confiance entre les populations et la force conjointe ; le projet de résolution portant suppression des frais d’itinérance au sein du G5 Sahel ; le projet de décision fixant les missions des CNC et régissant leurs relations fonctionnelles avec SPG5 Sahel et enfin l’examen du protocole de partenariat entre le G5 Sahel et l’Alliance Sahel.

C’est la présidente du Conseil des ministres du G5 Sahel, la Ministre du Plan du Niger, Mme Kané Aichatou Boulama qui a présidé la cérémonie d’ouverture en présence de ses homologues du Burkina Faso ; du Mali ; du Tchad et de la Mauritanie, du Secrétaire Permanant du G5 Sahel, M. Mamane Sambo Sidikou, ainsi que du commandant de la Force conjointe du G5 Sahel et de plusieurs personnalités civiles et militaires.

Dans son discours d’ouverture, la présidente du Conseil des ministres du G5 Sahel a rappelé que cette à session ordinaire se tient dans un contexte très particulier. En effet, elle fait suite à la tenue au mois de juillet dernier, du Sommet extraordinaire des chefs d’Etat qui ont pris d’importantes décisions mais aussi à la veille de l’organisation de la Conférence de Coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du PIP première phase 2019/ 2021.

« Ainsi, le Niger dès le lendemain du Sommet des chefs d’Etat, nous nous sommes dotés d’une feuille de route. Ladite feuille de route découle des orientations que le Président en exercice du G5 Sahel, SEM. Issoufou Mahamadou nous a fixé » a-t-elle affirmé.

Le Secrétaire permanant du G5 Sahel a pour sa part, dressé de manière très succincte le bilan des actions du Secrétariat permanant qu’ils ont mené durant les dix mois écoulés de l’année en cours. Pour lui, le Secrétariat permanant a gagné son pari sur tous les plans, notamment, la sécurité, le développement, diplomatique, etc.

« Concernant la sécurité, c’est l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 sahel, … nous avons également progressé dans l’encrage des autres projets au niveau de la sécurité. Au plan du développement, je voudrais en substance citer le bouclage de deux projets phares du G5 Sahel, décidé par les chefs d’Etats, qui sont les projets de la compagnie aérienne et l’étude diagnostic de potentialité des produits agricoles des Etas membres du G5 Sahel en vue de la préparation d’un projet de promotion des produits nationaux pour renforcer la sécurité alimentaire et l’intégration régionale, etc. » a-t-il clarifié.

S’agissant du financement du Programme d’Investissement Prioritaire (PIP), le Secrétariat permanent du G5 Sahel s’attèle activement à la préparation de la Conférence de la coordination des partenaires et des bailleurs de fonds le 6 et 7 décembre 2018 à Nouakchott.

Parallèlement, le programme d’urgence décidé par les Chefs d’Etat est finalisé avec l’appui de l’alliance Sahel et de l’Union Européenne. Au plan diplomatique, le Secrétariat permanent du G5 Sahel a effectué des missions dans toutes les cinq (5) capitales des Etats membres de l’organisation afin de rencontrer les autorités et les autres acteurs majeurs locaux impliqués dans les activités pertinentes et missions.

Les travaux vont prendre fin demain…

Source: Tamtaminfo



Autres titres
Côte D'Ivoire Sécurisation des frontières: un nouveau poste de police inauguré à Koguiénou/ Doropo 
République Centrafricaine Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINUSCA et renforce son appui au processus politique 
Bénin La police aux trousses des véhicules non assurés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger 60è anniversaire de l'indépendance: Message à la nation du président SEM Issoufou Mahamadou 
Niger Le conseil d’administration du FMI approuve en faveur du Niger un décaissement de 19,5 millions de dollars pour consolider la stabilité macroéconomique du pays 
Niger Participation active du Président de la République au Forum Afrique 2018 à Charm El Cheikh en Egypte 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires