Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Algérie Des comptes rendus de l’ONU qui fâchent le gouvernement algérien


Diplomatie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Des-comptes-rendus-de-l-ONU-qui-fachent-le-gouvernement-algerien

« Partialité, subjectivité, désinformation », c’est en ces termes crus que l’ambassadeur adjoint de l’Algérie auprès de l’Onu, Mohammed Bessedik a qualifié le contenu des rapports de l’ONU suite aux réunions.

Ces déclarations ont été faites par le diplomate algérien lors d’une réunion consacrée à l’examen des questions relatives à l’information. Mohammed Bessedik a laissé entendre qu’« il est inacceptable que, malgré les appels communs régulièrement exprimés à cette auguste Assemblée par les Etats membres (…) des incohérences continuent d’être observées dans les communiqués de presse des différentes réunions de l’Onu ».

C’est suite à des comptes rendus de l’ONU sur le Sahara avec un titre tendancieux « Le Sahara Occidental est représenté par une république fantôme » que Alger rappelle l’instance internationale à plus de partialité dans ses communiqués.

« Il va sans dire que ce service n’est pas à ses premiers impairs puisque l’année dernière, il a été au cœur d’une « grave affaire de manipulation » pour avoir dénaturé les propos d’intervenants aux travaux de la quatrième Commission », rapporte le site algérien Algérie360.com.

« Nous désapprouvons ces violations continuelles des principes consacrés dans la Charte des Nations Unies et dans d’autres résolutions et décisions pertinentes de l’ONU… et demandons également que ceux qui rédigent les communiqués de presse s’abstiennent d’introduire leurs propres commentaires et de se limiter à refléter fidèlement les débats », a ajouté le Mohammed Bessedik .

Seulement, la cellule de communication de l’instance internationale parle d’ « erreur », une thèse rejetée par l’Ambassadeur Adjoint. Une fois encore, l’ONU a exprimé sa volonté d’être plus objective dans ses communiqués.





L'AUTEUR
Magnim Karouwe


Autres titres
Maroc Le Président du Gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, reçu par le Roi du Maroc. 
Burkina-Faso Coopération: le président du Faso en visite officielle à Tokyo 
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a eu un entretien avec son homologue français au Palais de l’Elysée 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Algérie Présidentielle 2019 : Bouteflika démarre sa campagne 
Algérie Des comptes rendus de l’ONU qui fâchent le gouvernement algérien 
Algérie «La presse algérienne a payé le lourd tribut de martyrs...et contribué à notre libération» Abdelaziz Bouteflika 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires