Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Energie électrique et politique au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè commentent largement, ce lundi, l’actualité nationale marquée par la politique, sans oublier le développement, notamment l’inauguration, trois jours plus tôt, de l’interconnexion électrique entre le Ghana et le Burkina Faso.

Le quotidien à capitaux publics Sidwaya, sous le titre : «Interconnexion Ghana-Burkina : 225 kilovolts pour commencer», informe que la ligne d’interconnexion électrique Bolgatanga(Ghana)-Ouagadougou a été inaugurée, le vendredi 5 octobre 2018.

Et de préciser que la cérémonie de mise sous tension a eu lieu en présence des chefs d’Etat burkinabè, Roch Kaboré, et ghanéen, Nana Akufo-Addo.

«Interconnexion électrique 225 Bolgatanga-Ouaga : 100 MW injectés dans le circuit de la SONABEL», arbore, pour sa part, le quotidien privé Aujourd’hui au Faso.

Le journal rapporte que cette interconnexion d’une puissance de 10 MW aura un impact majeur sur la qualité du service de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL), car, poursuit-il «elle va permettre de réduire les délestages causés par le déficit énergétique, de diversifier les sources d’importation d’énergie vers le Burkina».

En politique, les journaux reviennent sur les grands rassemblements de partis politiques tenus le weekend écoulé.

Ainsi, le journal privé Le Quotidien renseigne que le troisième congrès du Rassemblement pour la démocratie et le socialisme (RDS, majorité présidentielle) qui devrait avoir lieu samedi dernier à l’Association burkinabè pour le management de la qualité (ABMAQ) à Ouagadougou n’a pu se tenir à cause de bisbilles.

Selon le même confrère, un comité a été mis en place pour sortir le parti de la crise.

«3e congrès du RDS: C’était chaud à l’ABMAQ», arbore de son côté, en première page Le Pays.

Pendant ce temps, Sidwaya titre: «3e congrès ordinaire du RDS : Le président François Ouédraogo refoulé par des militants», là où Aujourd’hui au Faso mentionne: «Houleux congrès manqué du RDS : Retour sur une crise née depuis 2016».




Autres titres
Bénin Examen: report de CEP au 11 juin en raison du ramadan 
Côte D'Ivoire Béoumi: décès, blessés, déplacés suite à une crise intercommunautaire 
Côte D'Ivoire Ramadan : la génération Tchagba offre du sucre, du riz et du lait au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 mai 2019 
Burkina-Faso Conférence de presse du Gouvernement: plus de 14 536 685 184 francs CFA pour l’organisation des examens, session 2019 du MENAPLN 
Burkina-Faso Débrayage des agents de péages du 23 au 25 mai 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires