Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Les nouveaux pavillons universitaires et la politique au menu de la presse sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’inauguration, hier jeudi, de six nouveaux pavillons de logements d’étudiants au campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) par le président Macky Sall, et les sujets politiques font les choux des quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA.

« Macky Sall a doublé la capacité d’hébergement de l’UCAD », titre à sa une le quotidien national Le Soleil, informant du coup que la capacité d’hébergement du campus social de l’UCAD est passée de 5000 lits en 2012 à 10.876 en 2018.

« Macky couve les étudiants », estime pour sa part L’AS, précisant que le chef d’Etat sénégalais a inauguré la « construction de 6 pavillons de 4000 lits à l’UCAD ».

Pour VOX POPULI, la visite du président Sall s’est cette fois-ci bien passée à l’Université de Dakar, car « trois ans après les incidents à l’UCAD, Macky et les étudiants se retrouvent ».

Cerise sur le gâteau, « après les 4000 lits réceptionnés à l’UCAD hier, le chef de l’Etat annonce un programme de 30.000 lits dans les universités », rapporte le journal.

En politique, Le Quotidien barre ainsi sa une : « Rentrée des clashs chez les libéraux ». Selon le journal, l’ex-président « Wade veut éjecter Madické (Niang) de la présidence du groupe (parlementaire libéral) », sans compter « les pressions de Macky (qui) sont irrépressibles ».

De son côté, WalfQuotidien conclut par rapport à cette situation que « Wade bannit Madické et accuse ». Le Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (PDS) dénonce en effet une « candidature téléguidée par Macky (Sall) ».

« Aucune autre candidature, de quelque bord qu’elle provienne, ne saurait ni être soutenue, ni engagée le Pds », a lancé Me Wade dans WalfQuotidien, qui cite un communiqué de l’ex-chef de l’Etat sénégalais (2000 – 2012).

Ainsi pour Sud Quotidien, « le PDS (est) en eaux troubles », après que Me Wade a demandé le limogeage de « Madické de la présidence du groupe parlementaire libéral ».

L’Observateur s’intéresse, lui, au « silence pesant de IDY (Idrissa Seck) », l’autre virulent opposant du régime de Macky Sall. Nos confrères y voient ainsi « l’histoire d’une terrible perte de voix ».

Toutefois, le journal montre une autre facette, notant en effet que l’ancien maire de Thiès (70 km de Dakar) et patron du parti Rewmi, retiré dans sa demeure au Point E, « mijote le coup fatal contre Macky Sall ».

« Idy est dans une stratégie de saturation pour attirer les attentions, une grosse sortie prévue dans les prochaines semaines, selon son camp », cité par L’Observateur.



Autres titres
Niger La société civile exige la libération de Sadate Illia Dan Malam à Zinder 
Côte D'Ivoire Adoption du décret sur la Formation Professionnelle par apprentissage: le Ministre Mamadou Touré se félicite de cette avancée notable 
Namibie Le gouvernement aura recours aux énergies renouvelables pour réduire son déficit énergétique 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Macky est arrivé, Thies est tombé ! 
Sénégal L’ONU appelle au calme après des violences mortelles survenues à Tambacounda 
Sénégal Attaque des journalistes à Tambacounda: les organisations de presse condamnent 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires