Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Politique et finances à la une des journaux sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA traitent majoritairement de la sortie médiatique d’un politique proche de Khalifa Sall et de celle d’un autre dissident du camp du maire de Dakar révoqué ainsi que de l’acquisition d’un financement d’une centaine de milliards de FCFA de la Banque africaine de développement (BAD) par l’Etat sénégalais.

« Après son divorce avec Khalifa : Moussa (Sy) dans la parcelle de Macky (Sall) », titre Le Quotidien. Dans ce journal, le maire de la commune des Parcelles assainies (banlieue) souligne que « ce que Macky a fait, aucun Président ne l’a fait depuis l’indépendance ».

Pour Walfadjri, ce ralliement dans le camp présidentiel de cet ex-proche de Khalifa Sall n’est pas du tout net. A l’intérieur du journal, le quotidien détaille « les dessous du deal », avec « ce que Macky lui a proposé en contrepartie ».

Prenant le contre-pied de ces « maires transhumants de ‘’Taxawu Dakar’’ (coalition de Khalifa Sall) », le maire de la commune de Mermoz Sacré-Cœur Barthélémy Dias a, pour sa part, « fait feu » sur eux, en ne ratant pas par ailleurs le régime, selon VoxPopuli. Ainsi M. Dias, fraîchement sorti de prison après 6 mois d’incarcération, « reprend du service », analyse le journal.

Dans Libération, il fait cette fois la différence entre « magistrature et mackystrature », un concept qui selon lui vise les magistrats soumis au président Macky Sall.

Le quotidien national Le Soleil consacre sa Une aux « 123 milliards de FCFA de la BAD au Sénégal », un financement dont l’accord a été signé hier mardi et qui vise particulièrement les infrastructures et le développement local. Dans ce cadre, le journal annonce le « lancement de la 2ème phase du PUDC (Programme d'urgence de développement communautaire) le 19 octobre prochain ».

Sur le financement de la BAD, Libération précise qu’il s’agit de « quatre grands projets phares du PSE (Plan Sénégal émergent) avec un financement global de « 121,5 milliards de FCFA pour le Sénégal ».

Sur l’appui de l’Etat aux médias publics, Le Soleil annonce la levée du mot d’ordre de grève à l’Agence de presse sénégalaise (APS, en grève depuis le 6 septembre dernier) suite à un don de 100 ordinateurs et un financement de 250 millions de FCFA.

Sur la rentrée universitaire à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (nord), L’AS voit des « menaces » là-dessus à cause d’une « dette de 1,64 milliard aux restaurateurs ».



Autres titres
Côte D'Ivoire Sécurité: Exercice incendie à l’appontement de PETROCI 
Algérie Le journaliste Adlène Mellah de nouveau sous mandat de dépôt 
Congo RDC Enclavement de plusieurs localités après l’effondrement du pont Kasindi 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le livre de Macky Sall et la politique se bousculent dans les quotidiens sénégalais 
Sénégal Politique et condoléances au menu de la presse sénégalaise 
Sénégal Présidentielle 2019 et candidature de Karim Wade - Le Communiqué du Comité directeur du Pds 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires