Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Politique et développement au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè évoquent ce vendredi des sujets liés au développement, notamment le Salon du coton, ouvert la veille à Koudougou, sans oublier la politique.

Le quotidien public Sidwaya affiche en manchette les propos du ministre en charge de la Culture, Abdoul Karim Sango, qui déclare dans un entretien: «Nous devons mourir pour les idées et non pour les politiciens».

Pour sa part, Le Quotidien affiche en première page les propos du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) Zéphirin Diabré qui s’exprime au sujet de la marche-meeting de demain samedi.

Il a dit ceci: «Si après la marche, nous constatons que les choses ne s’améliorent pas, la pression sera encore plus forte».

Le Pays, quotidien privé, arbore : «Lutte contre l’insécurité : L’opposition décrète une journée de collecte de fonds aujourd’hui».

Le même journal aborde le Salon international du coton et de textile (SICOT) ouvert hier jeudi à Koudougou, en présence du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, titrant : «Sous le signe de la transformation locale de l’or blanc».

Sidwaya dit pratiquement la même chose lorsqu’il mentionne en guise de titre : «Salon international du coton et de textile : transformer localement +l’or blanc+».

Selon le confrère, plus d’un millier d’hommes d’affaires, d’industriels et d’acteurs de la filière coton et du textile venus de 27 pays d’Afrique et du monde sont réunis depuis hier à Koudougou, à l’occasion de la première édition du SICOT.

«Ainsi du 27 au 29 septembre 2018, ces différents acteurs vont plancher sur les questions de transformation locale du coton en Afrique, en vue de trouver des solutions d’où le thème : « La transformation intégrée du coton, facteur de création d’emplois et de richesses », relate Sidwaya, avant d’ajouter qu’à l’ouverture du salon, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a indiqué que le SICOT vient à point nommé.




Autres titres
Afrique de l'Ouest Au Comité des droits de l’enfant, la Côte d’Ivoire présente son numéro vert pour « enfants en détresse » 
Inter Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde 
Mali IBK honore le héros des inondations du 16 mai 2019 Mamoutou Diarra élevé à la médaille de « Sauvetage » intégrera la protection civile 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 mai 2019 
Burkina-Faso Conférence de presse du Gouvernement: plus de 14 536 685 184 francs CFA pour l’organisation des examens, session 2019 du MENAPLN 
Burkina-Faso Débrayage des agents de péages du 23 au 25 mai 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires