Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso eProjet au ministère des transports: modernisation et sécurisation des titres de transport et la ré-immatriculation des véhicules automobiles


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
eProjet-au-ministere-des-transports:-modernisation-et-securisation-des-titres-de-transport-et-la-re-immatriculation-des-vehicules-automobiles

Le Ministre des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière a organisé ce mardi 25 septembre 2018 à Ouagadougou, un atelier de formation sur le projet de modernisation et de sécurisation des titres de transport et de la ré-immatriculation des véhicules automobiles. Cet atelier a regroupé une trentaine de journalistes et communicateurs issus de la presse publique et privée. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Directeur de Cabinet du ministre en charge des transports, Monsieur Emmanuel Kuela représentant le Ministre.

Amener les journalistes et communicateurs à s’approprier le processus et le contenu du projet de modernisation et de sécurisation des titres de transport et de la ré-immatriculation des véhicules automobiles, tel est l’objectif général de l’atelier de formation organisé ce mardi 25 septembre 2018 à Ouagadougou par le Ministère en charge des Transports. En effet, ce projet s’inscrit dans l’axe n°3 du Plan national de développement économique et social (PNDES) et « permettra de produire des titres de transports modernes et sécurisés selon les standards internationaux et en format cartes ID et procéder à la ré-immatriculation du parc de véhicule », a laissé entendre le Directeur de Cabinet, Monsieur Emmanuel Kuela représentant Monsieur le Ministre en charge des Transports.

Ce projet vise à mettre en œuvre des moyens, des procédures et des méthodes modernes, fiables et adaptées pour entre autres lutter contre la fraude, la contrefaçon, la falsification des cartes grises ainsi que des permis de conduire, réduire les délais de délivrance des titres de transport et améliorer la sécurité routière. La mise en œuvre du projet fait l’objet d’un contrat de Partenariat public-privé signé avec la Société Oberthur Technologies pour une durée de cinq (05) ans à compter du 16 janvier 2017, date d’émission de l’ordre de service de commencer les travaux. Le remplacement des anciens titres devra être bouclé dans un délai de trois (03) ans.

A ce stade où le projet entre dans sa phase d’ouverture au grand public, il parait judicieux d’outiller les hommes et femmes de médias des informations nécessaires pour informer et éclairer la population sur les réformes entreprises et les formalités à accomplir pour l’obtention des nouveaux titres sécurisés. « La réussite du projet dépend inéluctablement de votre engagement à nous soutenir », a souligné le représentant du Ministre en charge des Transports.

Du reste, à travers cet atelier, le ministère en charge des transports vise entre autres à permettre une meilleure appropriation du contenu des textes relatifs aux grandes réformes entreprises en général et au projet de modernisation et de sécurisation des titres de transports en particulier ; identifier des actions de communication à mener pour une meilleure visibilité du projet ; outiller les journalistes pour la réalisation d’émissions radio et télévisées, des reportages, des spots publicitaires de sensibilisation, des documentaires et des dossiers dans les journaux.

Les travaux ont été ponctués par deux communications : « Les réformes relatives aux titres de transports et présentation du projet» et « L’état de mise en œuvre du projet de modernisation et de sécurisation des titres de transports ».

Le Service d’information du gouvernement.



Autres titres
Côte D'Ivoire Projet d’évacuation des populations du Mont Péko : un recensement annoncé 
Bénin Urbanisation et politique se côtoient dans la presse béninoise 
Sénégal Le fer de la Falémé et la visite de Madické Niang à Tivaouane alimentent les quotidiens sénégalais 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso Jeunesse, justice et sécurité à la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Visite de Le Drian et sécurité au menu de la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Attaque d’une gendarmerie avec dégâts importants 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires