Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Remise de chèques du FAFCI aux femmes d’Abobo et des autres communes d’Abidjan


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Remise-de-cheques-du-FAFCI-aux-femmes-d-Abobo-et-des-autres-communes-d-Abidjan

En vue de leur autonomisation, les femmes d’Abobo et d’autres communes d’Abidjan ont reçues des chèques du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI). L’enveloppe octroyée se chiffre à 1 milliard 500 millions de FCFA.

La première dame Dominique Ouattara a présidé la cérémonie de remise de Chèques du FAFCI aux femmes de plusieurs communes de la capitale ivoirienne. Il s’agit d’une enveloppe additionnelle d’1 milliard 500 millions de FCFA mise à la disposition de nos sœurs du District d’Abidjan, selon la répartition suivante :

- 200 millions pour les femmes d’Abobo
- 100 millions pour Adjamé
- 100 millions pour Anyama
- 100 millions pour Attécoubé
- 100 millions pour Bingerville
- 100 millions pour Cocody
- 100 millions pour Koumassi
- 100 millions pour Marcory

- 100 millions pour le Plateau
- 100 millions pour Port-Bouët
- 100 millions pour Songon
- 100 millions pour Treichville
- Et, 200 millions pour Yopougon.

Pour la commune d’Abobo, cette nouvelle enveloppe de 200 millions de FCFA porte le budget du FAFCI, à un total de plus de 700 millions de FCFA.

Notons que le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) a été mis en place en 2012, afin d’aider nos sœurs à gagner en autonomie. En effet, constitué à l’origine d’un fonds de démarrage d’un milliard de FCFA, le FAFCI est aujourd’hui doté d’un capital de 10 milliards de FCFA généreusement octroyés par le Président de la République. Depuis sa création jusqu’à ce jour, ce sont 150 000 femmes qui ont pu bénéficier du FAFCI, pour un investissement total de 23 milliards de FCFA, obtenus grâce au système de révolving et aux remboursements effectués par nos sœurs. Les prêts du FAFCI sont octroyés sans garantie, ni frais de dossier et à un taux préférentiel.

« Chaque femme a un rôle primordial à jouer dans le développement de notre belle nation, et le FAFCI a été créé pour aider le plus grand nombre de nos sœurs à entreprendre une activité génératrice de revenus » a indiqué le première dame Dominique Ouattara.

Elle dit espérer que les nouvelles activités génératrices de revenus permettront de soutenir leurs familles et d’être financièrement autonomes et épanouies.



Autres titres
Cameroun La tension du retrait de la CAN 2019 ne retombe pas dans les journaux camerounais 
Burkina-Faso Bonne gouvernance et fête nationale au menu des quotidiens burkinabè 
Bénin La presse béninoise fait focus sur le Bloc Républicain 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Le journaliste Tié Traoré en vedette à la Une de la presse ivoirienne 
Côte D'Ivoire Super Ebony 2018: Traoré Tié Médandjé du quotidien L’Inter sacré meilleur journaliste 
Côte D'Ivoire Le 25è anniversaire du décès d’Houphouët-Boigny monopolise la Une des journaux ivoiriens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires