Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Sortie de l’ex-parti au pouvoir et procès putsch au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè commentent, ce jeudi, l’actualité nationale liée au procès du putsch manqué de septembre 2015, sans oublier la conférence de presse, animée, la veille par le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).

«Le CDP à propos de la situation nationale : le pouvoir du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, parti présidentiel, Ndlr) et ses alliés ont montré leur incapacité à gérer le Burkina Faso», arbore en première page, le journal privé Le Quotidien qui reprend ainsi, les propos de Achille Tapsoba, leader de l’ex-parti au pouvoir.

Pour leur part, Aujourd’hui au Faso et Le Pays, autres quotidiens privés, affichent en chœur les propos de Achille Tapsoba qui déclare que «Le CDP n’est mêlé ni de près ni de loin aux attaques terroristes».

Ce journal privé évoque le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015, titrant : «Procès du putsch manqué : le capitaine Dao nie en bloc ».

Dans le même sens Le Pays fait observer que «le capitaine Abdoulaye Dao rejette les accusations», tandis que le quotidien à capitaux publics Sidwaya se contente de titrer : «Procès du putsch : le capitaine Dao témoigne».

Le journal cité en second lieu rapporte qu’à l’audience du procès du putsch manqué, ce mercredi 19 septembre 2018 à Ouagadougou, le capitaine Abdoulaye Dao était à la barre.

«Il est poursuivi pour des faits de complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, de meurtres, de coups et blessures volontaires et d’incitation de soldats à l’indiscipline», rappelle Sidwaya.

Il fait remarquer que «les audiences du procès du putsch, entamées depuis le 27 février dernier, se succèdent et se ressemblent avec le même refrain de plaidoirie : non coupable ».




Autres titres
Niger La société civile exige la libération de Sadate Illia Dan Malam à Zinder 
Côte D'Ivoire Adoption du décret sur la Formation Professionnelle par apprentissage: le Ministre Mamadou Touré se félicite de cette avancée notable 
Namibie Le gouvernement aura recours aux énergies renouvelables pour réduire son déficit énergétique 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Politique générale: le nouveau Premier ministre devant les députés lundi 
Burkina-Faso La 16ème Journée internationale contre les MGF annoncée pour le 20 février 
Burkina-Faso Conseil des ministres du 13 février 2019 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires