Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Assainissement sectoriel: fermeture de 226 écoles non reconnues


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Assainissement-sectoriel:-fermeture-de-226-ecoles-non-reconnues

Grand ménage dans le secteur de l’éducation nationale au Burkina Faso. Plus de 200 écoles privées n’ouvriront pas leurs portes à la rentrée scolaire prochaine.

La situation des établissements privés est inquiétante. Elles sont plusieurs, celles qui opèrent dans l’illégalité. Suite à une mission de recensement du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation la fermeture de plus de 200 a été ordonnée.

A en croire le ministre, Stanislas Ouaro: « à l’issue de ces séances préliminaires, les équipes du niveau central, avec l’appui des agents des directions concernées (DREPS, DREPPNF), se sont rendues sur les sites des établissements, pour le recensement proprement dit. Cette stratégie a permis de recenser 139 établissements privés pour le préscolaire, 353 pour le primaire et 157 pour le post-primaire et secondaire, soit un total de 649 structures visitées ».

Parmi les établissements non reconnus, 423 sont « récupérables » puisque respectant l’exigence d’infrastructures adéquates et remplissent les conditions d’ouverture (des superficies suffisantes et disposent de cadres appropriés pour les apprenants). « A ceux-là, il a été proposé que l’Administration puisse accompagner ces établissements à régulariser leur situation dans un délai de six mois. Au-delà de ce délai, ces établissements seront fermés » indique le ministre.

Pour les irrécupérables, «nous avons donc pris la décision de fermer ces établissements qui sont au nombre de 226 ». Ces établissements présentent de réels dangers et de graves risques d’insécurité aussi bien pour les apprenants que pour le personnel enseignants et autres usagers.



Autres titres
Gabon Année académique 2018-2019: les inscriptions et réinscriptions ouvertes 
Inter Hausse de 26% du nombre d’enfants migrants et réfugiés en âge d’aller à l’école depuis 2000 (UNESCO) 
Inter La France augmente les frais d’inscription pour les étudiants non européens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Bonne gouvernance et fête nationale au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Communication gouvernementale: des étudiants de l’ISTIC en visite de courtoisie au SIG 
Burkina-Faso La commémoration de la fête de l’indépendance au menu de la presse en ligne burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires