Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Le Conseil supérieur de la défense s’offre la Une des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè commentent largement, ce lundi, le Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN), tenu deux jours plus tôt à Ouagadougou, sous la présidence du président Kaboré.

Le Quotidien reprend les propos du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui déclare concernant la lutte contre le terrorisme au Burkina que «les dispositions seront prises pour éradiquer ce fléau».

Le chef de l’Etat burkinabè s’exprimait à l’issue du Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN), tenu samedi à Ouagadougou.

«Situation sécuritaire : Conseil de guerre à Kosyam (Palais présidentiel du Burkina, Ndlr)», titre pour sa part, L’Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés burkinabè.

Selon ce journal, le conseil militaire joue un rôle de direction des Forces armées d’un Etat, ajoutant que celui-ci veille à l’entrainement de ses Forces dont les ‘’Forces spéciales’’ et les corps d’élite, à l’acquisition d’armement et à l’analyse stratégique des menaces.

«C’est en quelque sorte à cet exercice que s’est livré le Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN) le samedi 8 septembre 2018 à la présidence du Faso à Ouagadougou au cours d’une rencontre d’un peu plus de cinq heures», écrit L’Observateur Paalga.

A ce sujet, le quotidien privé Le Pays affiche: «Attaques répétées à l’Est et dans le Sud-ouest : le président du Faso promet une riposte appropriée», là où le quotidien public Sidwaya mentionne: «Attaques terroristes à l’Est : le gouvernement prévoit des dispositions».

Le Pays, à travers un commentaire, fait remarquer qu’il convient de «parler moins et agir plus». Le Quotidien abonde dans le même sens lorsqu’il arbore comme titre à son éditorial «Conseil supérieur de la défense nationale : Passons maintenant aux actions».

Dans son éditorial Sidwaya parle de «A l’unisson pour le même combat», jugeant inopportune, la marche-meeting de l’opposition politique, annoncée pour le 29 septembre prochain.

En guise de conclusion, l’éditorialiste estime qu’«en attendant des lendemains meilleurs, nous devons nous donner la main pour sauver notre pays des forces du mal».



Autres titres
Côte D'Ivoire Droits de l’homme: Les Conseils du CNDH aux gilets orange 
Burkina-Faso Meguet accueillera la 1ère journée mondiale des légumineuses 
Niger Désenclavement: les travaux de tronçon Tahoua-Sanam lancés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Meguet accueillera la 1ère journée mondiale des légumineuses 
Burkina-Faso Situation sécuritaire: les évêques invitent à la prière tout le mois de février 
Burkina-Faso Un nouveau premier Ministre pour booster les chantiers(Communiqué) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires