Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Agriculture: l'Observatoire du Marché des Engrais créé


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Agriculture:-l-Observatoire-du-Marche-des-Engrais-cree

Le Conseil des Ministres du mercredi 5 septembre dernier a examiné et adopté le projet de décret portant création, missions et composition de l'Observatoire du Marché des Engrais au Niger, en abrégé OMEN.

La nécessité de la création d'un Observatoire du Marché des Engrais au Niger, en abrégé OMEN, découle du constat que l'agriculture au Niger est devenue de plus en plus dépendante des sols de moins en moins fertiles. Les terres agricoles perdent en moyenne 377.000 tonnes d'éléments nutritifs qui ne sont pas compensés faute d'accès aux engrais nécessaires.

En effet, l'analyse du système actuel a mis en évidence le coût élevé des engrais, un programme de subvention à faible ciblage des nécessiteux, le retard dans la livraison des engrais, le tout entrainant une incapacité à atteindre les objectifs globaux assignés par le Gouvernement. Il ressort par ailleurs que la moyenne de consommation d'engrais au Niger s'établit à 3 kg/ha/an, pour une moyenne africaine de 12 kg/ha/an, alors que les besoins du Niger sont estimés à 20 kg/ha/an, soit 200.000 tonnes d'engrais par an, la moyenne annuelle d'importation des engrais sur les 10 dernières années, s'établit entre 20.000 et 30.000 tonnes, soit 10% à 15% seulement des besoins potentiels.

C'est donc pour faire face à ces défis notamment dans le cadre de l'Initiative 3N et dans la perspective de la mise en œuvre de l'important programme Compact du Niger que le Gouvernement a entrepris la réforme du secteur des engrais. Ainsi, par décret n°2018-046/PRN/MAG/EL du 12 janvier 2018, le plan de réforme du secteur des engrais au Niger a été adopté.

La mise en œuvre de cette réforme prévoit la création de deux organes dont un Observatoire du Marché des Engrais au Niger (OMEN). Cet important organe regroupant les principaux acteurs du secteur des engrains a pour principales missions, la veille et la régulation des approvisionnements et de la distribution des engrais au Niger.



Autres titres
Mauritanie Grave pénurie d’eau à Sebkha 
Côte D'Ivoire Menu diversifié à la Une des journaux ivoiriens 
Sénégal Les Lionnes du basket en vedette dans la presse sénégalaise 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Niger Une association vauclusienne cherche des parrains pour aider des familles au Niger 
Niger Le procès de trois défenseurs des droits humains doit aboutir à l’abandon des poursuites 
Niger Communiqué du conseil des ministres du lundi 17 septembre 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires