Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Paul Isamël BORO et Moussa KIMBIRI « bien traités » au Service d’Investigations Judiciaires


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Paul-Isamël-BORO-et-Moussa-KIMBIRI--bien-traites--au-Service-d-Investigations-Judiciaires

Une mission de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) est allée s’enquérir des conditions de détention de deux acteurs politiques de l’opposition au Service d’Investigations Judiciaires (SIJ). Elle rassure, que les sieurs Paul Isamël BORO et Moussa KIMBIRI y sont bien traités.

"COMMUNIQUE N°025-2018-/CNDH

Dans le cadre de l’exécution de ses missions, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a dépêché une mission au Service d’Investigations Judiciaires (SIJ) sis au Camp 1 de la Gendarmerie de Bamako à l’effet de s’assurer du traitement réservé aux sieurs Paul Isamël BORO et Moussa KIMBIRI, acteurs politiques de l’opposition, interpellés respectivement les 26 et 27 août courant. La mission a constaté que les susnommés sont bien traités au Service d’Investigations Judiciaires et leurs droits constitutionnels, notamment le droit à l’Avocat et le droit au médecin pour les besoins d’examens médicaux, sont garantis.

Toutefois, les intéressés allèguent avoir subi des mauvais traitements lors de leur interpellation et au cours de leur détention avant leur transfèrement au Service d’Investigations Judiciaires.
De ce qui précède, la CNDH :
- condamne fermement tous mauvais traitements assimilables à des actes de tortures, infligés à toutes personnes interpellées ;
- félicite et encourage les personnels du Service d’Investigations Judiciaires pour leur professionnalisme ;
- invite les acteurs politiques et l’ensemble des populations au calme et à la retenue ;
- invite l’ensemble des forces de défense et de sécurité à agir dans le strict respect des droits de l’homme en générale et des règles régissant l’arrestation et la détention, en particulier ;

La CNDH rassure l’opinion publique nationale et internationale que conformément à son mandat légal, elle suit de près l’évolution de cette affaire.
Pour la CNDH, la protection des droits humains est une responsabilité partagée.

Bamako, le 29 août 2018

Le Président

Dr Malick COULIBALY
Chevalier de l’Ordre National"



Autres titres
Côte D'Ivoire L’Autorité Nationale de la Presse (ANP) consulte le ministère de l’intérieur et de la sécurité pour son expertise dans le domaine numérique 
Cameroun Un vent de malaise s’affiche en couverture des journaux camerounais 
Maroc Enseignement, économie et environnement au menu des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Mali Communique du conseil des ministres du mercredi, 19 Septembre 2018 
Mali G5Sahel: Passation de témoin entre le Malien Général Didier Dacko et le Mauritanien Général Hanana Ould Sidi au poste de commandant 
Mali Nomination: Kamissa Camara compte rester elle-même et garder le sourire 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires