Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Le Commissaire pour la Paix et la Sécurité de l’Union Africaine, l'algérien Smaïl Chergui, sous enquête interne pour discrimination sexiste


Opinions

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Commissaire-pour-la-Paix-et-la-Securite-de-l-Union-Africaine,-l-algerien-Smail-Chergui,-sous-enquete-interne-pour-discrimination-sexiste

L'indomptable Bineta Diop, tenace militante sénégalaise des Droits de la Femme et fondatrice de l'ONG "Femmes Africa Solidarité" s'est vue chargée depuis juin 2018, avec son équipe, d'une enquête pour sexisme à l'encontre de l'Algérien Smaïl Chergui, le ronflant Commissaire de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union Africaine (U.A).

En effet, suite à la saisine du Président de la Commission de l'U.A, Moussa Faki par 37 fonctionnaires de l'U.A pour traitements routiniers, manquements, discriminations, humiliations envers les femmes par le trublion Smaïl Chergui.
En effet, suite à la saisine du Président de la Commission de l'U.A, Moussa Faki, par 37 fonctionnaires féminins de l'U.A pour traitements routiniers, manquements, discriminations, humiliations envers les femmes par Smaïl Chergui.

La fausse image de marque, bâtie à coup de pétrodollars par l'Algérie sur l'échiquier politique africain, vient d'en prendre un sacré coup, surtout que le département algérien des Affaires Etrangères a fortement pesé sur certains dirigeants des instances de l’organisation panafricaine pour que la Présidence du CPS soit attribuée à une personnalité algérienne, en l’occurrence Smaïl Chergui.
Ainsi, des sites électroniques, commentant les dérapages de Smaïl Chergui, l'accusant "d'apartheid professionnel" sur des dizaines de femmes, le qualifient, aujourd'hui de "commissaire de la zizanie" dont "sa médiocrité en matière de recrutement d’agents finit toujours par se confirmer".

Les dirigeants algériens, eux, qui sont derrière son intronisation à la tête du Conseil Paix et Sécurité, en prennent pour leur grade et ce, de manière éclaboussante !

L'AUTEUR
Farid Mnebhi


Autres titres
Gabon Tribune Libre : « Le Gabon est à un tournant de son Histoire », selon Brice Laccruche Alihanga 
Burkina-Faso Tribune – « Avant-projet de Constitution de la Ve République ou Constitution de la trahison ? » 
Maroc Le Roi Mohammed VI livre un discours persuasif et percutant à l'ouverture du Sommet de la COP22 à Marrakech 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Les pesticides illégaux et contrefaits menacent l’économie agricole de la Côte d’Ivoire 
Afrique Le PAM signe une nouvelle police d’assurance contre les risques climatiques 
Afrique Soudan du Sud : un cessez-le-feu complet et immédiat est impératif, selon l’ONU 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires