Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo, République du Politique et justice en vedette dans la presse congolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La fête de l’indépendance du 15 août qui sera célébrée sur fond de crise économique et le jugement de l’opposant, André Okombi Salissa, sont les principaux sujets abordés mardi par la presse congolaise.

« 15 août 2018 : des festivités célébrées sur fonds de crise économique » titre l’hebdomadaire Sel-piment, d’après qui « la journée du mercredi 15 août marquera la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance du Congo, la particularité de cette année 2018 est la crise économique que traverse le pays depuis 2014 se révèle plus frappante que jamais. »

Advertisment

End of break ads in 12s
De son côté, le quotidien Les dépêches de Brazzaville parlant des mesures prises par le gouvernement pour mieux encadrer le défilé du 15 août et écrit qu’« Afin d’éviter le désordre souvent constaté lors du défilé du 15 août (…), les participants seront rangés dans leurs arrondissements respectifs (société civile, partis politiques ou communauté étrangères), plus questions du désordre d’avant. »

« L’amnistie des prisonniers politiques ne serait pas le plus cadeau attendu à la 58ème fête de l’indépendance ? » affiche l’hebdomadaire Epanza –Makita là où Sel-Piment et Epanza Makita, relayant la rumeur sur un éventuel remaniement du gouvernement, titrent respectivement : « Bruit d’un remaniement du gouvernement au Congo » et « Le président serait sur le point de réorganiser son équipe ».

Epanza –Makita, sur un tout autre sujet, parle de fausse alerte au sujet de la libération d’André Okombi Salissa. La rumeur qui a couru jeudi 9 août à ce sujet était si forte au point que plusieurs militants de son parti politique ont afflué au Palais de la justice de Brazzaville. Au bout du compte, il n’en a rien été et « André Okombi Salissa reste en détention et ses militants désillusionnés », titre Sel-Piment avant d’affirmer que : « ses nombreux militants gagnés par la colère, se sont mis à crier +ils ne l’ont pas libéré !+ ».

Le quotidien Les Dépêches de Brazzaville parle également de justice mais sous un autre angle. D’où ce titre : « Lutte contre les antivaleurs : le ministre de la justice exhorte les magistrats à plus d’abnégation ». « Ange Aimé Wilfred Bininga, note le quotidien national, a rappelé aux magistrats des cours et tribunaux de Brazzaville, l’invite du président de la République à la justice pour lutter contre les comportement pervers dans les perspectives de contribuer à la moralisation de la vie publique ».

Il les a exhortés au « respect de la présomption d’innocence en souhaitant que les affaires qui sont prêtes soient jugées», ajoute le journal.



Autres titres
Bénin L’ambition énergétique de Patrice Talon au menu de la presse béninoise 
Cameroun Crise anglophone et budget 2019 à la Une des journaux camerounais 
République Centrafricaine Justice et sécurité au menu de la presse centrafricaine 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo, République du Economie, santé et foot au menu de la presse congolaise 
Congo, République du La coopération sino-congolaise au menu de la presse congolaise 
Congo, République du Pétrole, communication, politique et diplomatie se partagent la Une au Congo 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires