Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Le site scanner de Ouangolodougou inauguré par le Secrétaire d’Etat, Moussa Sanogo


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-site-scanner-de-Ouangolodougou-inaugure-par-le-Secretaire-d-Etat,-Moussa-Sanogo

Le Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa SANOGO, a procédé le 09 Août 2018 au lancement officiel des opérations de scannage des camions de marchandises à Ouangolodougou. Ce dispositif, le second du genre après celui de Noé inauguré par Moussa SANOGO en mars dernier est également un don du gouvernement chinois qui s’inscrit dans le cadre de sa politique de soutien à la facilitation du commerce en Afrique annoncé en 2015 par le Président Xi Jiping à Johannesburg.

Cette infrastructure située sur un site de 8200 m2 est composée d’un scanner mobile de type MT1213LT de la compagnie chinoise Nuctech, de quatre conteneurs (trois à usage de bureaux et un de toilettes). Désormais, c’est en cinq minutes que les agents des douanes pourront contrôler les cargaisons, parce que grâce aux rayons x, le camion scanné reste immobile pendant que le système de scannage se déplace à proximité.

Situant les enjeux de ce deuxième scanner en renforcement des deux autres acquis par la Côte d’Ivoire et installés aux ports d’Abidjan et de San Pedro, monsieur Moussa SANOGO a indiqué que cela participe au renforcement du climat des affaires nécessaire à la pérennisation des performances économiques pour un pays qui aspire à l’émergence. Aussi a-t-il invité les opérateurs économiques et les populations de Ouangolodougou à une collaboration étroite avec les services des douanes pour une bonne exploitation de l’outil dont « le gouvernement attend beaucoup ». L’objectif étant d’aider à la lutte contre le trafic illicite des marchandises et des armes a-t-il signifié.

Pour DA Pierre-Alphonse, Directeur général des douanes ivoiriennes, il s’agira par le biais de cette technologie d’aller au-delà des 13 000 camions et des 600 000 tonnes de marchandises qui transitent par Ouangolodougou chaque année. Poursuivant, il a indiqué que le scanner permettra de booster les performances des douaniers de Ouangolodougou qui ont réalisé en sept mois 74 % de l’objectif de quatre milliards de FCFA qui leur a été assigné pour 2018.

Pour sa part, Sun Liang, conseiller économique et commercial, représentant l’ambassadeur de la République populaire de Chine, a réitéré l’engagement de son pays aux côtés du gouvernement ivoirien. Le diplomate chinois a profité de l’occasion pour saluer la franche collaboration entre les deux pays.

L'AUTEUR
Ministères


Autres titres
Maroc Economie, politique et social au menu des quotidiens marocains 
Congo, République du Politique et justice en vedette dans la presse congolaise 
Sénégal Social et politique à la une des quotidiens sénégalais 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Côte D'Ivoire La politique nationale s’impose à la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Les sujets politiques dominent la Une de la presse ivoirienne 
Côte D'Ivoire Cohésion sociale : la Ministre Mariatou Koné appelle au pardon et à l’humilité 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires