Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal L’engagement citoyen au cœur d’une rencontre à Dakar


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-engagement-citoyen-au-cœur-d-une-rencontre-a-Dakar

La capitale sénégalaise abrite dès ce lundi 23 juillet, la première édition de l’université populaire de l’engagement citoyen (UPEC). Il s’agit d’une rencontre entre des mouvements citoyens d’Afrique et d’ailleurs avec à la clé, plusieurs activités.

Le mouvement citoyen Y EN MARRE organise du 23 au 27 juillet, la première édition de l’université populaire de l’engagement citoyen (UPEC). Sur la Place du Souvenir, autour du thème « Citoyenneté et droit de décider », seront réunis plusieurs mouvements citoyens d’Afrique. Cette rencontre annuelle se veut un espace de débats et de réflexions entre différents réseaux : activistes indépendants, membres engagés de mouvements citoyens, intellectuels, artistes et autres acteurs citoyens à travers l’Afrique et le monde.

Il faut noter que le mouvement social africain connaît ces dernières années une effervescence animée par les jeunes. De grandes mobilisations citoyennes au Sénégal, en RDC, au Congo Brazzaville, au Burkina Faso et bien d’autres pays ont bouleversé les processus démocratiques. Ainsi, « fournir des cours sur les mouvements citoyens, l’histoire et la sociologie des luttes afin de permettre aux acteurs de mieux s’organiser et construire des mouvements pérennes ; analyser, questionner et poser un regard critique sur l’engagement des jeunes africains; responsabiliser les jeunes et encourager l’appropriation des institutions démocratiques (réduire l’écart entre les institutions et les citoyens) ; mobiliser les jeunes citoyens dans la prise en charge de l’avenir et du destin du continent pour une paix durable » sont entre autres enjeux de cette première édition.

L’UPEC 2018 connaitra la participation en plus des mouvements citoyens tels : Lucha et Filimbi (RDC), Balai Citoyen (Burkina), Ras Le Bol (Congo), Wake up Madagascar, Team Gom Sa Boppa (Gambie), Iyina (Tchad), Jeune et Fort (Cameroun) et d'artistes engagés comme: Ismael LO (Sénégal), Tiken Jah (Côte d'Ivoire), Didier Awadi, Keur Gui, Fou Malade & Fun N Kuk (Sénégal) Smokey (Burkina), Valsero (Cameroun), Caylah (Madagascar), Martial Panucci (Congo), Killa Ace (Gambie).



Autres titres
Burkina-Faso Le procès du putsch manqué, de nouveau à la une des quotidiens burkinabè 
Côte D'Ivoire La coalition au pouvoir et l’opposition politique se partagent la Une des journaux ivoiriens 
Sénégal Faits de société et droits de l’homme font la une de la presse sénégalaise 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal Faits de société et droits de l’homme font la une de la presse sénégalaise 
Sénégal La politique fait les choux gras de la presse sénégalaise 
Sénégal Social et politique à la une des quotidiens sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires