Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Société civile et administration publique au menu des journaux burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè de ce vendredi commentent l’actualité nationale relative à la sortie de promotion, la veille, à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) et à la création du Mouvement tengembilum tamassira (MTT), une Organisation de la société civile (OSC) dirigée par le Pr Augustin Loada.

«MTT: En mouvement avec Loada», titre L’Observateur Paalga, , renseignant que Ouagadougou a abrité, hier après-midi, la cérémonie de lancement des activités du mouvement Mouvement tengembilum tamassira (MTT) (en français, le chemin de la citoyenneté).

Selon le plus ancien des quotidiens privés du Burkina Faso, il s’agit d’une association qui a vu le jour le 4 février courant, «avec l’ambition de contribuer à promouvoir la conscience et l’engagement citoyens ainsi que la culture démocratique au Burkina Faso».

De son côté, Le Pays, autre quotidien privé, rapporte à sa Une ces propos du Délégué général du MTT, Pr Augustin Loada : «Dire que rien de positif n’a été entrepris sous la Transition, c’est insulter l’histoire».

Quant au journal Le Quotidien, il cite le Pr Loada qui, à propos de la situation nationale, estime que «tout ce passe comme si nous devrions regretter de nous être insurgés».

Le même quotidien privé affiche : «Administration publique : 1 025 agents prêts à servir l’Etat burkinabè». Il s’agit de la sortie de promotion, la veille, à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM).

Le sujet constitue la manchette du quotidien national Sidwaya qui fait savoir que «1025 nouveaux +leaders+ (sont sortis) pour l’administration».

Le journal fait observer que c’est le Premier ministre Paul Kaba Thiéba qui a présidé, hier jeudi à Ouagadougou, la cérémonie de sortie à l’ENAM.

A en croire Sidwaya, le Directeur général de l’ENAM, Awalou Ouédraogo, a promis de faire de l’école qui a «perdu son lustre d’antan, un centre d’excellence où sera dispensée une formation de type expérientiel».

Pour sa part, L’Observateur Paalga parle de «grand déballage du Dr Awalou», évoquant le discours du DG à la clôture de l’année scolaire à l’ENAM.



Autres titres
Guinée Ministère de l’énergie: à l’heure du transit vers les énergies renouvelables 
Sénégal Journée sans pharmacies demain mercredi sur le territoire national 
Guinée Pour une meilleure protection des personnes atteintes d’albinisme 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Le SYNTSHA en grève du 21 au 25 mai 
Burkina-Faso Union économique et monétaire Ouest-africaine: un niveau de récoltes globalement satisfaisant 
Burkina-Faso Coopération : La Banque Mondiale octroie environ 137 milliards de F CFA au Burkina Faso 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires