Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc L’actualité politique s’impose au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi se focalisent sur la question de l'intégrité territoriale du Royaume, le bilan d’action du gouvernement, la problématique des SDF au Maroc, les relations Maroc-Royaume Uni et le dialogue social.

Abordant la question de l’intégrité territoriale, +Maroc hebdo+ estime qu’il y a de quoi être satisfait de la décision de l’Union africaine (UA) sur la question du Sahara marocain, mais, fait-il observer, qu’« il convient de redoubler de vigilance » pour faire face à toutes les « ambigüités » des uns et des « manœuvres » des autres.

Le Maroc a pu faire valider le fait que le dossier du Sahara marocain reste entre les seules mains de l’ONU, constate-t-il.

+Challenge+ qualifie la démarche diplomatique marocaine d’ « action responsable guidée par une volonté politique agissante », notant que les faits diplomatiques qui ont marqué cette semaine reflètent cette volonté.

Il s’agit d’abord d’« échanges utiles et francs » que l’émissaire du secrétaire général de l’ONU au Sahara Horst Kohler a eus à Dakhla et à Laayoune et du contenu du rapport du président de la commission de l’UA Moussa Faki Mahamat présenté à la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement à Nouakchott, explique-t-il.

La position américaine au sujet de la proposition du Maroc concernant la solution juste, réaliste et équitable pour dépasser la situation créée par les tenants de la thèse séparatiste et appuyée par leur mentor algérien est venue pour « boucler l’élan diplomatique » et montrer la nécessité de le soutenir, ajoute-t-il.

+Akhir Saa+ rapporte que le président du parlement andin, Fernando Meza Moncada a réitéré, jeudi à Rabat, le soutien de cette institution législative régionale à la proposition d'autonomie présentée par le Maroc pour résoudre le conflit du Sahara.

Moncada a souligné, lors d'entretiens avec le président de la Chambre des Conseillers, Hakim Benchamach, la position prise récemment à l'unanimité par le groupe des pays andins portant sur « le soutien total » à l’initiative d’autonomie présentée par le Royaume du Maroc comme solution au conflit artificiel du Sahara marocain, fait savoir le quotidien.

+Finance news hebdo+ commente le bilan d’action du gouvernement. L’hebdomadaire affirme que le moment choisi par le gouvernement pour dresser le bilan de son action est « très particulier » et « coïncide avec un contexte très tendu ».

Le message qu’il a tenté de faire passer est clair : le gouvernement travaille, respecte ses engagements et initie plusieurs actions pertinentes dans le domaine social notamment, mais également pour une meilleure compétitivité de l’économie nationale, explique-t-il.

+La Vie éco+ revient sur la problématique des Sans Domicile Fixe (SDF) au Maroc. La publication affirme que le phénomène des SDF, dont le pays compte plus de 7000 personnes, « prend de l’ampleur » et exige des actions « urgentes » et « coordonnées », surtout que parmi ces SDF, il y a des filles mineures.

Le tant attendu projet de politique publique de l’intégration et de la protection de l’enfance, en préparation depuis 2013, devrait apporter des réponses concrètes à ce problème, mais il n’est pas encore bouclé et n’avance que « très lentement », nos politiques ne prenant pas la pleine mesure de l’urgence de la situation, déplore-t-il.

+L’Opinion+ rapporte que le Maroc et le Royaume-Uni ont signé un accord visant à fixer les conditions régissant la création, l’ouverture et la gestion des écoles britanniques au Maroc. Signé par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita et son homologue britannique, le Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et au Commonwealth, Boris Johnson, en marge de la première session du dialogue stratégique Maroc-Royaume Uni, cet accord est une reconnaissance de l'excellence des relations de longue date unissant Rabat et Londres.

Il traduit également, poursuit le quotidien, l'importance de l’éducation nationale dans le développement national et la volonté des deux parties à jeter les fondements d'une compréhension exemplaire entre les peuples des deux Royaumes à travers la promotion des cultures et des langues des deux pays.

Au registre social, +Al Massae+ croit savoir que le gouvernement entend poursuivre la mise en œuvre du dialogue social pour parvenir à un accord sur une offre globale et spécifique portant sur des augmentations d'une moyenne de 700 DH pour le fonctionnaire, et qui pourraient même atteindre 1700 DH mensuellement. Le gouvernement a exprimé sa disposition à relever les allocations familiales entre 100 et 600 DH, ajoute-t-il.



Autres titres
Ghana Takoradi: bientôt le démarrage des travaux d’un nouvel aéroport 
Burkina-Faso Négociations prix des hydrocarbures et justice en couverture des quotidiens burkinabè 
Bénin La presse béninoise décortique l’affaire Icc-Services 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Politique, économie et migration au menu des quotidiens marocains 
Maroc Divers sujets à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Prix du "meilleur enseignant au monde" : Charif Hamidi dans la course 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires