Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Deux postes de police avancés pour mieux protéger les civils à Kaga-Bandoro


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Deux-postes-de-police-avances-pour-mieux-proteger-les-civils-a-Kaga-Bandoro

Après Bambari et Bangassou, c’était au tour des déplacés du site ‘’Lazaret’’ de Kaga-Bandoro de voir s’installer au sein de leur camp un « poste de police avancé », au cours d’une cérémonie officielle organisée le 21 Juin 2018, en présence des autorités de la ville, notamment le sous-Préfet, des gestionnaires des différents camps de déplacés ainsi que des responsables du bureau régional de la MINUSCA.

Lancé le 16 janvier 2018, les postes de police avancés sont, à la base, le fruit d’une initiative conjointe alliant la composante police de la MINUSCA et les Forces de sécurité intérieure (FSI). Celle-ci consiste à rapprocher les services de police des populations déplacées internes, avec pour objectif de favoriser des échanges étroits avec les populations déplacées pour mieux connaitre leurs problèmes et proposer des solutions adaptées.

« Nous avons choisi un camp de déplacés comme premier site pour accueillir le poste mobile parce que le quart de la population de Kaga-Bandoro vit dans les camps et ces déplacés se plaignent des infiltrations de bandits sur le site. Ce poste avancé va nous permettre de collecter plus d’information sécuritaire pour mener des actions préventives et d’intervenir rapidement en cas de besoin», a expliqué le chef de poste UNPOL à Kaga-Bandoro, Grabote Yaya, aux autorités locales, représentants de la société civile, leaders religieux et des déplacés qui assistaient à la cérémonie.

Les autorités administratives locales et les déplacés du site de Lazaret ont tous salué cette initiative qui vient redonner de l’espoir à la population. « Cette nouvelle approche de l’UNPOL nous rassure en attendant le redéploiement des forces de sécurité intérieure. Nous allons collaborer comme d’habitude avec la police des Nations Unies pour qu’elle puisse mieux nous sécuriser. Et pourquoi pas, baisser le taux de banditisme ! », a déclaré le représentant des déplacés de la préfecture, Nago Enock.

Après le site des déplacés de Lazaret, ce dispositif de proximité sera déployé dans le quartier Mambea, avant de s’etendre dans les autres arrondissements de la ville de Kaga-Bandoro.



Autres titres
Burkina-Faso Karangasso Vigué: désolation et tristesse après l’attaque du QG des Koglwéogo 
Maroc Mais que font des agents des services de renseignement algérien au préside occupé de Sebta? 
Mali Koro/Une vaste opération des forces de défense et de sécurité: 63 hommes, 54 fusils de chasse et 17 motos 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine La MINUSCA et le Gouvernement soulignent l’importance de la Réforme du Secteur de Sécurité pour la RCA 
République Centrafricaine Gendarmerie Nationale: étrange décès du directeur général 
République Centrafricaine DDR: Renforcer les capacités des équipes mobiles pour optimiser le désarmement volontaire 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires