Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal La presse sénégalaise fait la part belle à l’affaire Khalifa Sall et à la saisine de la FIFA par le Sénégal


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux sénégalais parvenus lundi à APA traitent essentiellement de la décision rendue par la Cour de Justice de la CEDEAO sur l’affaire Khalifa Sall et de la saisine de la FIFA par le Sénégal protestant, entre autres, contre le pénalty non accordé lors de son dernier match de groupe face à la Colombie.

A propos de l’affaire Khalifa Sall « les acteurs (sont) dans tous leurs éclats » renseigne Sud Quotidien pour qui, l’arrêt rendu par la Cour de justice de la CEDEAO soulève une « polémique autour du caractère contraignant ou non de la décision. » Dans les colonnes dudit journal, le forum du justiciable « somme la Cour d’appel de casser le jugement de Khalifa Sall. »

Pour Ismaïla Madior Fall, le ministre de la Justice, « la Cour de Justice (de la CEDEAO) ne remet nullement en cause la détention de Khalifa Sall. »

EnQuête s’intéresse à la « bataille médiatique » qui s’intensifie entre les défenseurs de Khalifa Sall et ceux de l’Etat du Sénégal. « Ils demandent, sur la base de cette décision, la mise en liberté immédiate de Khalifa Sall. C’est du bluff », déclare Me Ousmane Diagne, avocat de l’Etat.

Babacar Thioye Ba, directeur de cabinet adjoint de Khalifa Sall, lui apporte la réplique en soutenant que « le ministre de la Justice doit coordonner assez rapidement et sans délai la libération de Khalifa Sall. »

L’Observateur révèle « les points perdus de Khalifa » soulignant que « la Cour de Justice de la CEDEAO a, dans sa décision, refusé d’accéder à plusieurs requêtes des avocats du maire de Dakar. » En outre, ledit journal ajoute que « des 18 demandes formulées par les avocats de Khalifa Sall à la date du 26 décembre 2017, seuls trois ont été satisfaites. »

La Cour de Justice de la CEDEAO, dans sa décision du 29 juin 2018, a estimé que « la détention de Khalifa Sall entre la date de la proclamation des résultats des élections (législatives) par le Conseil Constitutionnel et celle de la levée de son immunité parlementaire, à savoir le 25 novembre 2017, est arbitraire. » L’ouverture du procès en appel de Khalifa Sall, maire de Dakar, et de ses coaccusés, est prévue le 9 juillet prochain à Dakar.

Enfin, les journaux sénégalais jouent les prolongations du Mondial. VAR, fair-play, pénalty annulé, « le Sénégal proteste auprès de la FIFA », indique Le Soleil.

Selon WalfQuotidien, « Augustin Senghor (président de la Fédération Sénégalaise de Football) pleure sur son sort. » Stades, le quotidien spécialisé en sports, préfère tirer le « bilan des Lions » dans cette Coupe du monde et soutient que « Sadio Mané n’a pas été la hauteur des attentes et certains joueurs comme Youssouf Sabaly ont agréablement surpris. »




Autres titres
Somalie Un journaliste poignardé à mort à la sortie de sa rédaction 
Cameroun La campagne pour la présidentielle bat déjà son plein dans les journaux camerounais 
Burkina-Faso Politique et sécurité en couverture des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le soutien de Tivaouane à Macky Sall à la Une des quotidiens sénégalais 
Sénégal Le Communiqué du Conseil des ministres du 19 septembre 2018 
Sénégal La politique en vedette dans la presse sénégalaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires