Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali L’ONU condamne l'attaque meurtrière contre les forces internationales à Gao


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-ONU-condamne-l-attaque-meurtriere-contre-les-forces-internationales-a-Gao

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné l’attaque meurtrière perpétrée dimanche à Gao, au nord du Mali, contre les forces internationales.

« Le Secrétaire général condamne l’attaque perpétrée aujourd’hui à Gao contre les forces internationales qui a causé la mort de deux civils. Quinze civils et des membres de Barkhane ont été blessés dans l’attaque», a déclaré son porte-parole dans une déclaration publiée dimanche.

António Guterres exprime ses sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’au Gouvernement malien, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

« Le Secrétaire général réaffirme la détermination des Nations Unies, conjointement avec les forces internationales opérant sous mandat du Conseil de sécurité, à continuer d’appuyer les efforts inlassables des autorités et du peuple maliens en vue de recouvrer la stabilité dans leur pays », a dit son porte-parole.

Selon les médias, l’attaque terroriste perpétrée à l’aide d’un véhicule kamikaze a eu lieu dimanche peu avant 11 heures, heure locale dans le secteur nord-ouest de Gao, en direction de Bourem. L’attaque qui visait un convoi de trois véhicules blindés de la force Barkhane aurait fait quatre morts et 23 blessés parmi des civils.

Cette attaque fait suite à celle menée le vendredi 29 juin contre le quartier général de la Force conjointe du G5-Sahel à Sévaré, dans la région de Mopti, dans le centre du Mali.



Autres titres
République Centrafricaine Vers la mise en place de forces de défense et de sécurité plus professionnelles en RCA 
République Centrafricaine La « flamme de la paix » brûle à Berberati mettant fin au programme CVR 
République Centrafricaine Le Conseil de sécurité demande aux groupes armés de déposer les armes 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Mali Foncier-agriculture-climat: Manifeste des exploitants agricoles familiaux aux candidats à la présidentielle malienne 
Mali Présidentielle 2018: deux jours chômées et payées pour le retrait des cartes d’électeurs 
Mali Communiqué de la cour constitutionnelle du Mali N°2018-11 : Relatif à l’élection du Président de la République (Scrutin du 29 juillet 2018) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires