Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire La mort du petit Excel Konan toujours à la Une des journaux ivoiriens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La mort par noyade du petit Excel Konan continue d’alimenter la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, samedi, sur l’ensemble du territoire national, au lendemain du déferrement des principaux suspects de cette affaire qui fait grand bruit dans le pays.

Affaire Excel Konan : le principal suspect et son vigile déférés, informe le journal à capitaux publics Fraternité Matin. Mort du petit Excel dans une résidence à Marcory : Djiré Abdoul Aziz et son vigile déférés et inculpés d’homicides involontaires, hier, précise Soir Info, selon qui, de graves contradictions circulent dans le camp de l’homme d’affaires.

« Djiré et son gardien déférés, hier. Son avocat fait le déballage, reprend à son tour » L’Inter, là où en couverture de L’Intelligent d’Abidjan, le procureur Ricahrd Adou explique « comment l’enfant Konan Excel est mort et pourquoi Djiré Abdoul et son vigile sont poursuivis ».

Une révélation de découverte d’armes à feu chez le procureur militaire Ange Kessy alimente également la Une des journaux ivoiriens. Situation sécuritaire : graves révélations sur le stock d’armes à feu retrouvé chez Ange Kessy, titre à ce propos Soir Info.

Après la découverte d’une poudrière chez Ange Kessy, le tribunal militaire fait des précisions, renseigne de son côté L’Inter.

En page politique, les tabloïds ivoiriens se font l’écho de la passe d’armes en cours entre pro-RDR et pro-Forces nouvelles. Le camp Soro met en garde le régime, souligne à ce sujet Le Quotidien d’Abidjan qui dit « craindre pour notre pays les jours à venir ».

« Arrêtez d’instrumentaliser notre justice », rapporte ensuite ce journal en citant un mouvement proche du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro. « C’est le RDR qui m’a fait », a reconnu M. Soro, hier, devant les députés de cette formation politique, désavouant à nouveau Touré Moussa et Franklin Nyamsi (ndlr : tous deux membres du service de la communication du cabinet privé de Soro), relève pour sa part Le Patriote.



Autres titres
Inter Le HCR réclame une action plus résolue des États pour mettre fin à l’apatridie 
Maroc Une visite officielle du pape François prévue en mars prochain 
Sénégal Maouloud: prise de dispositions sécuritaires et sanitaires dans les sites et foyers religieux 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Journée nationale de la paix 2018: Déclaration du gouvernement 
Côte D'Ivoire Politique et nécrologie font la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Le débarcadère de Locodjro: 317 000 tonnes de poissons en 2020 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires