Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal La presse sénégalaise vit mal l’élimination des Lions du Mondial russe


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

C'est la gueule de bois chez les quotidiens sénégalais qui traient principalement, ce vendredi, de l’élimination du Sénégal de la Coupe du monde Russie-2018, après sa défaite 1 à 0 face à la Colombie lors de la dernière journée de la poule H, disputée la veille en Russie.

Le Soleil et Sud Quotidien parlent dans leurs unes de «désillusion » là où EnQuête et L’AS qualifie cette désillusion de « grosse » et « cruelle ».

Quand le sélectionneur Aliou Cissé se dit « déçu » dans Sud Quotidien, le chef de l’Etat Macky Sall tempère cette déception en lançant aux Lions : « Vous avez perdu une bataille, les armes à la main ».

Quoiqu’il en soit, souligne En Quête, « c’est le scénario catastrophe pour les Lions, éliminés par le fair-play, à ce Mondial russe qui ne verra aucune équipe africaine en 8es de finale ».

C’est « tout simplement cruel ! » s’exclament Les Echos à qui Aliou Cissé y a confié que le Sénégal « ne méritait pas de se qualifier » pendant que Diao Baldé Keita estime « c’est triste de sortir de la sorte ».

Selon L’Observateur, les Lions ont été tout justement « emportés par la fièvre jaune » là où Le Quotidien parle de « péril jaune ».

Analysant le match dans les colonnes de Stades, le sélectionneur de la Colombie, José Pekerman, trouve « cruelle » l’élimination des Lions. Concernant son équipe, il affirmé qu’elle « a très bien travaillé les balles arrêtées ». Ceci explique sûrement la tête victorieuse de Yerry Mina à la reprise d’un corner.

Avec cette défaite des Lions, Les Echos ont relevé un semblant de malaise dans la Tanière. Ainsi, Diafra Sakho, interrogé par les journalistes à la fin du match, a demandé à ce « qu’on interroge ceux qui ont joué mais pas lui ». Kara Mbodj, lui, a refusé de parler pour ne pas dire « des choses de trop ».

Libération qui a vécu ce « choc » rapporte la réaction du milieu Idrissa Gana Guèye qui s’en prend à la presse au motif qu’elle l’a « assez attaqué ».

Pour WalfQuotidien, cette désillusion et ces regrets notés dans la Tanière, sont tout simplement le symbole d’un « rêve brisé ».



Autres titres
Somalie Un journaliste poignardé à mort à la sortie de sa rédaction 
Cameroun La campagne pour la présidentielle bat déjà son plein dans les journaux camerounais 
Burkina-Faso Politique et sécurité en couverture des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le soutien de Tivaouane à Macky Sall à la Une des quotidiens sénégalais 
Sénégal Le Communiqué du Conseil des ministres du 19 septembre 2018 
Sénégal La politique en vedette dans la presse sénégalaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires