Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal La presse sénégalaise vit mal l’élimination des Lions du Mondial russe


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

C'est la gueule de bois chez les quotidiens sénégalais qui traient principalement, ce vendredi, de l’élimination du Sénégal de la Coupe du monde Russie-2018, après sa défaite 1 à 0 face à la Colombie lors de la dernière journée de la poule H, disputée la veille en Russie.

Le Soleil et Sud Quotidien parlent dans leurs unes de «désillusion » là où EnQuête et L’AS qualifie cette désillusion de « grosse » et « cruelle ».

Quand le sélectionneur Aliou Cissé se dit « déçu » dans Sud Quotidien, le chef de l’Etat Macky Sall tempère cette déception en lançant aux Lions : « Vous avez perdu une bataille, les armes à la main ».

Quoiqu’il en soit, souligne En Quête, « c’est le scénario catastrophe pour les Lions, éliminés par le fair-play, à ce Mondial russe qui ne verra aucune équipe africaine en 8es de finale ».

C’est « tout simplement cruel ! » s’exclament Les Echos à qui Aliou Cissé y a confié que le Sénégal « ne méritait pas de se qualifier » pendant que Diao Baldé Keita estime « c’est triste de sortir de la sorte ».

Selon L’Observateur, les Lions ont été tout justement « emportés par la fièvre jaune » là où Le Quotidien parle de « péril jaune ».

Analysant le match dans les colonnes de Stades, le sélectionneur de la Colombie, José Pekerman, trouve « cruelle » l’élimination des Lions. Concernant son équipe, il affirmé qu’elle « a très bien travaillé les balles arrêtées ». Ceci explique sûrement la tête victorieuse de Yerry Mina à la reprise d’un corner.

Avec cette défaite des Lions, Les Echos ont relevé un semblant de malaise dans la Tanière. Ainsi, Diafra Sakho, interrogé par les journalistes à la fin du match, a demandé à ce « qu’on interroge ceux qui ont joué mais pas lui ». Kara Mbodj, lui, a refusé de parler pour ne pas dire « des choses de trop ».

Libération qui a vécu ce « choc » rapporte la réaction du milieu Idrissa Gana Guèye qui s’en prend à la presse au motif qu’elle l’a « assez attaqué ».

Pour WalfQuotidien, cette désillusion et ces regrets notés dans la Tanière, sont tout simplement le symbole d’un « rêve brisé ».



Autres titres
Maroc Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains 
Sénégal Politique, faits divers et sport se partagent la Une au Sénégal 
Burkina-Faso Le genre s’offre la presse en ligne burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Politique, faits divers et sport se partagent la Une au Sénégal 
Sénégal La polémique sur l’affaire Karim Wade se poursuit dans la presse sénégalaise 
Sénégal Maouloud: prise de dispositions sécuritaires et sanitaires dans les sites et foyers religieux 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires