Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo Nana Akufo-Addo et Alpha Condé font la une de la presse togolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’arrivée, ce mercredi, des présidents Nana Akufo-Addo du Ghana et Alpha Condé de Guinée, émissaires de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), fait la une des journaux parus mercredi au Togo.

« Akufo-Addo et Condé à Lomé ce jour : réparer les torts causés au Togo depuis 2005 », titre Fraternité qui écrit : « il n’est de secret pour personne que si Faure Gnassingbé a vu son pouvoir normalisé après le coup d’Etat constitutionnel de 2005 l’ayant conduit aux affaires, après le décès de son père, c’est essentiellement grâce à la Cedeao. Malgré la résistance de l’opposition togolaise et d’une bonne partie de la communauté internationale, la Cedeao a, d’une manière ou d’une autre, contribué à légitimer son pouvoir au travers de la présidentielle dont il est annoncé vainqueur ».


Dans les antichambres politiques, poursuit le confère, cette démarche de la Cedeao s’expliquait par l’urgence d’éviter au pays de basculer dans la violence. « Ainsi, le Prince devrait assurer la continuité au sommet de l’Etat pour deux mandats, puis libérer le plancher. Mais voilà que Faure Gnassingbé, treize (13) ans après, et à deux ans de la fin de son troisième mandat, entretient toujours le flou quant à sa candidature en 2020 », écrit Fraternité.

Pour arriver à une véritable sortie de crise au Togo, conclue-t-il, « la Cedeao se doit de jouer la carte de la sincérité. Ceci, en réussissant à réparer le tort causé dans le passé aux togolais, en donnant sa bénédiction au premier mandat du Chef de l’Etat. Cette fois-ci, elle doit parvenir à dissuader celui-ci qui, par concours de circonstances, préside actuellement à sa destinée, quant à sa volonté manifeste de briguer un quatrième mandat en 2020 ».

« Crise politique au Togo : la transition se précise, la CEDEAO à Lomé pour parler à Faure», titre Indépendant express pour lequel la politique togolaise s’est « nettement » enlisée.

« Le pays traverse une crise qui a pris des proportions inquiétantes et l’heure est à la thérapie de choc. Chef d’etats, hommes d’affaires, société civile, organisations de droits de l’homme jusqu’aux militants du parti au pouvoir herchent la bouffée d’oxygène. On avance inexorablement vers la transition politique la seule issue en cours de finalisation et la porte de sortie de crise, la porte honorable », écrit le confère.

Et de s’interroger : « quelles sont les contours d’une transition politique et comment pourra-t-on l’expérimenter dans un pays où la seule famille Gnassingbé est au pouvoir depuis un demi-siècle ? »

Pour sa part, Togo Matin, sous le titre, « L’hypothèse chimérique d’une transition », écrit : « Profitant de la venue annoncée des deux facilitateurs de la crise politique togolaise, les présidents ghanéen, Nana Akufo-Addo et guinéen, Alpha Condé à Lomé, aujourd’hui mercredi 27 juin 2018, pour rencontrer le parti au pouvoir, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise et le gouvernement, certains opposants de Faure Gnassingbé tentent de semer le trouble dans les esprits en avançant une certaine idée de la transition qui sera proposée au gouvernement pour une sortie de crise », écrit le quotidien.

Venant de cette frange de l’opposition, pas de toute l’opposition, cela se comprend aisément, car elle est en embuscade depuis un moment, après avoir perdu les outils, les stratégies nécessaires de sortie de cette crise déclenchée depuis les soulèvements d’août 2017, poursuit-il.



Autres titres
Inter Commémorant les 100 ans de la naissance de Mandela, l’ONU appelle à continuer le combat contre la pauvreté 
Maroc Enseignement et économie s’imposent à la Une des quotidiens marocains 
Togo La presse électronique s’intéresse à la grâce présidentielle accordée à 7 détenus 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Togo La presse électronique s’intéresse à la grâce présidentielle accordée à 7 détenus 
Togo La polémique sur la fièvre Lassa alimente la presse électronique togolaise 
Togo Macron et l’ambassadeur des USA se partagent la une des sites d’informations togolais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires