Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Economie, justice et sport au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires à la libéralisation du secteur des hydrocarbures, à la politique pénale, à la question de l'orientation des bacheliers et à la piètre performance des Lions de l’Atlas au Mondial 2018.

+Al Massae+, qui s’intéresse au rapport du ministère public relatif à la mise en œuvre de la politique pénale, fait valoir que ce sujet ne doit pas être abordé indépendamment des politiques publiques.

Les politiques publiques ne sont pas des programmes rigides et appliqués de manière mécanique, mais plutôt des outils flexibles et susceptibles d’être modifiés et améliorés, précise le journal.

Il souligne également que les Marocains payent le prix de ces politiques coupées de la dynamique sociétale, de ses revendications et de ses dysfonctionnements.

+L’Economiste+ aborde la libéralisation du secteur des hydrocarbures. Il affirme que l’ancien chef de gouvernement qui a décidé de supprimer les subventions en même temps que le contrôle des prix, aurait pu « attendre d’avoir un observatoire sérieux des prix et un conseil de la concurrence efficace ». « Aujourd’hui, le mal est fait. La crise politique est là. Il faut s’en occuper. », poursuit-il.

+Aujourd’hui le Maroc+, qui traite la question de l’orientation des bacheliers, affirme que si aujourd’hui le profil et la qualité des jeunes diplômés sont en décalage total avec les exigences et attentes des futurs employeurs, « c’est parce que justement les démarches d’orientation se font à un stade très tardif ».

Le quotidien explique ainsi qu’un système scolaire performant est censé détecter les sensibilités et les profils bien en amont.

« Arrivé au bac, le jeune doit juste affiner plus son projet en termes de filières, de longueur de cursus qu’il veut et de sous-spécialités », signale-t-il.

Au registre sportif, +Al Massae+ écrit que les Lions de l’Atlas se sont inclinés sur la pelouse du stade Krestovski à Saint-Pétersbourg face à l’Iran en dépit de leur domination. Le but de la victoire iranienne a été involontairement marqué contre son camp par le malheureux Aziz Bouhaddouz durant les arrêts de jeu, rappelle le quotidien arabophone.

Lors de cette rencontre, le sélectionneur national, Hervé Renard, à défaut de remporter les trois points, aurait pu au moins préserver le match nul. Sachant que l’équipe adverse n’espérait pas plus qu’un match nul. Les changements opérés n’ont pas donné de bons résultats. Pire encore, deux des remplaçants ont été à l’origine du but cruel concédé.

En effet, Soufiane Amrabat, qui a remplacé son frère au poste de latéral droit, a commis une faute à quelques mètres des cages marocaines. Ce même coup franc joué par les Iiraniens a fini dans les buts de Munir Mohamedi, suite à une tentative de dégagement malencontreuse de Aziz Bouhaddouz, lui aussi rentré en cours de match à la place du très bon Amine Harit.

Pour rappel il s’agit du premier but encaissé par le Maroc lors d’un match officiel, depuis la CAN 2017. Les Lions de l’Atlas ont été la seule sélection au monde à ne pas avoir pris de buts lors des éliminatoires de la Coupe du monde.

En tout cas, la tâche se complique pour les Lions de l’Atlas et les chances de les voir au second tour s’amenuisent, au vu du très haut niveau affiché par les deux autres équipes du groupe, l’Espagne et le Portugal.



Autres titres
Maroc Economie et social dominent la Une des quotidiens marocains 
Bénin Politique et Salon des mines et carrières au menu de la presse béninoise 
Maroc Le groupe Finactu a été mandaté par l’Unicef au Maroc pour appuyer la réforme de la protection sociale 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Economie et social dominent la Une des quotidiens marocains 
Maroc Le groupe Finactu a été mandaté par l’Unicef au Maroc pour appuyer la réforme de la protection sociale 
Maroc Enseignement et économie s’imposent à la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires