Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La presse togolaise explique le changement de stratégie de l’opposition


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La nouvelle option de la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise pour protester contre les violences, rafles et arrestations, font la Une des sites d’informations parcourus mardi par APA.

« La coalition de l’opposition change de stratégie », écrit La Voix de la Nation, qui informe qu’« à défaut de mobiliser ses militants dans les rues, l’opposition opte pour une opération « Togo Mort » le 18 juin prochain.

Depuis un temps, analyse le portail, « l’opposition peine à manifester suivant ses propres itinéraires, les tentatives se sont soldées par un échec avec dans certains cas, des courses poursuites et affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ».

Une situation qui contraint l’opposition à changer de stratégie, « ne serait-ce peut-être que pour un temps », commente le journal en ligne.

« Nous estimons que si le pouvoir utilise la répression pour empêcher les gens d’aller dans la rue pour manifester, nous pouvons au moins amener les populations à rester chez eux pour protester contre ces violences, rafles et arrestations gratuites que le pouvoir exerce sur elles », écrit La Voix de la Nation, citant Me Dodji Apévon, un leader de l’opposition, qui a fait cette déclaration, hier, au cours d’une conférence de presse organisée par la coalition pour dresser le bilan des manifestations des 6, 7 et 9 juin.

Au cours de cette conférence, Icilome informe que « les noms des villes qui ont pu manifester ont été communiqués » et en outre, la coalition en a profité pour « féliciter le Front Citoyen Togo Debout pour avoir initié samedi 09 juin dernier, sa campagne contre la répression militaire et policière ».

Le journal en ligne rappelle également que ce front a exhorté les populations togolaises à consentir ce sacrifice d’une journée « Togo Mort » pour exprimer leurs désaccords face à la répression systématique de l’exercice constitutionnel du droit de manifester et exiger la libération immédiate des détenus et l’arrêt des entraves à le retour à la constitution originelle du 14 octobre 1992 ».

La coalition de l’opposition s’est également prononcée sur la rencontre qu’elle a eue avec une délégation venue du Nigéria conduite par le général Abdulsalami Abubakar, informe Togobreakingnews, qui souligne que cette « rencontre a été l’occasion pour l’opposition de demander au Nigéria d’agir pour que la décision que prendront les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) lors de leur prochain sommet puisse mieux aider le peuple togolais à sortir de la crise sociopolitique sui sévit depuis 10 mois ».

Et le site de conclure que les leaders de l’opposition « comptent continuer les actions jusqu’à ce que le pouvoir en place n’accède aux revendications légitimes du peuple togolais ».



Autres titres
Togo La presse électronique s’impatiente de l’arrivée des facilitateurs au Togo 
Sénégal Les quotidiens anticipent le match Sénégal-Japon 
Maroc Politique, économie, social et sport se côtoient à la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Togo La presse électronique s’impatiente de l’arrivée des facilitateurs au Togo 
Togo Fête des martyrs et politique se partagent la une des sites d’informations togolais 
Togo La grève programmée des enseignants de l’université de Lomé au menu de la presse électronique 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires