Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal La rumeur sur le retrait de la loi sur le parrainage envahit la presse sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le cafouillage autour du retrait par le Gouvernement de la loi portant parrainage des candidatures à la présidentielle sénégalaise, après une rumeur qui a pris cette décision pour celle concernant le retrait de la loi sur le Code électoral, domine la Une des quotidiens sénégalais parus vendredi.

« Projet de modification du Code électoral : La passe en retrait de Macky », rapporte L’Observateur, qui explique les modifications qui devraient être apportées au texte retiré.

Dans ce journal, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye précise que « la loi sur le parrainage est déjà approuvée, promulguée et publiée au journal officiel ».

Traitant du cafouillage autour du retrait de la loi sur le parrainage, Sud Quotidien indique que « Aly Ngouille Ndiaye recadre, l’opposition botte en touche ».

« La loi constitutionnelle n’est pas retirée, elle a été votée et promulguée. Le retrait vise plutôt le projet de loi portant révision du Code électoral. C’est pour donner une chance au comité ad hoc chargé…des conditions du parrainage », explique le ministre, à côté des opposants Cheikh Bamba Dièye et Mamadou Diop Decroix qui parlent de diversion.

A propos du retrait annoncé de la loi sur le parrainage, Le Soleil parle d’ « une intoxication » et précise que ladite loi est promulguée le 11 mai 2018 et publiée dans le journal officiel.

Quoi qu’il en soit, Walfadjri note « les dessous d’un retrait ».

A sa Une, Le Quotidien s’exclame : « Les Assises debout ! ». Ce journal anticipe ainsi sur le 10ème anniversaire des ces Assises qui sera célébré ce samedi 09 juin 2018.

Revenant sur la dette de 14,5 milliards du gouvernement aux écoles privées, Las informe que « Mary Teuw Niane (ministre de l’Enseignement supérieur) renvoie les créanciers à la Loi de finances rectificatives (LFR) ».

Rappelant que le système de santé est paralysé depuis 3 mois, EnQuête affiche « le ras-le-bol des patients ».

En sport, Stades parle du match amical Sénégal-Croatie ce vendredi à 16 heures et estime que c’est « un avant-goût du mondial ». « Sénégal-Croatie : Premier gros test pour les Lions », rapporte L’Observateur, à côté du Soleil qui fait état d’un « test grandeur nature pour les Lions ».



Autres titres
Burkina-Faso Crise au ministère des finances et examens scolaires, sujets phares des journaux burkinabè 
Congo, République du Foot, politique et coopération en vedette dans la presse congolaise 
Burkina-Faso Adoption d’un décret portant organisation du Recensement général de l’agriculture 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal Mondial de foot et révision du code électoral se partagent la une des journaux sénégalais 
Sénégal Karim Wade et les Lions du Sénégal en vedette dans la presse sénégalaise 
Sénégal Des centaines de détenus libres à la faveur de l’Aïd el-Fitr 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires