Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali L’ONU appelle au calme après de violents affrontements lors de manifestations à Bamako


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-ONU-appelle-au-calme-apres-de-violents-affrontements-lors-de-manifestations-a-Bamako

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré samedi suivre avec préoccupation l’évolution de la situation au Mali et les violents affrontements déclenchés par la tenue de manifestations de l’opposition le même jour dans la capitale Bamako.

Le chef de l’ONU a appelé « toutes les parties au calme et à la retenue » et a exhorté « les acteurs politiques et de la société civile à privilégier le dialogue pour maintenir un environnement propice à la tenue d’élections crédibles et transparentes ».

« Les Nations Unies sont prêtes à soutenir un règlement pacifique des différends entre les parties », a dit son porte-parole adjoint Farhan Haq, dans une déclaration à la presse.

Une séquence électorale va bientôt commencer au Mali, avec un scrutin présidentiel et des élections législatives prévues dans les mois à venir.

Le Secrétaire général s’est félicité lors de sa récente visite les 29 et 30 mai au Mali des avancées constatées dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale. « Il souhaite que cette dynamique positive se poursuive avec la tenue d’élections dans un climat apaisé », a dit son porte-parole adjoint.

« Le Secrétaire général déplore l’interdiction par le gouvernement de la tenue de manifestations des partis de l’opposition, rappelant l’importance d’un dialogue politique inclusif au Mali. Il appelle également le gouvernement malien à assurer la protection des droits de l’homme fondamentaux et la liberté d’expression et de manifester pacifiquement, y compris dans le cadre de l’état d’urgence actuellement en vigueur », a-t-il ajouté.



Autres titres
Burkina-Faso Visite de Le Drian et sécurité au menu de la presse en ligne burkinabè 
Maroc Politique, économie et social meublent la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal Les quotidiens à fond sur la tournée économique de Macky Sall et les réactions au rapport de HRW 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Bientôt le CICR ouvrira ses portes à Menaka 
Mali Le naufrage de deux pirogues fait près de 20 morts 
Mali Santé mentale au Mali: des troubles peu diagnostiqués, des soins essentiels 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires