Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Enseignement, économie et sport dominent la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au système d'orientation dans l’enseignement secondaire, à l’équité fiscale, à l’impact du boycott sur le secteur laitier et la candidature du Maroc au Mondial 2026.

+L’Economiste+ s’intéresse au système d’orientation dans l’enseignement secondaire. Il estime qu’en dehors d’initiatives individuelles et isolées de quelques chefs d’établissements dans les lycées, ce système "est complètement à l’arrêt".


Le quotidien fait observer, dans ce sens, qu’aucune mention n’est faite à ce point dans la présentation de l’édition 2018 du bac par le ministère.

Par conséquent, poursuit le journal, dans les filières dites à « accès ouvert », les responsables constatent chaque jour les dégâts de l’absence de toute orientation. « Les taux d’échec et d’abandon au cycle de licence fondamentale atteignent des sommets », écrit-t-il.

+Aujourd’hui le Maroc+ aborde la question de l’équité fiscale. Il indique que pour des recettes fiscales de l’ordre de 140 milliards de DH recouvrées de manière ordinaire et spontanée, la direction générale des impôts nous informe que ses équipes de vérification ont pu collecter 12 milliards de dirhams au titre des redressements, soit environ 10%.

Pour le journal, ceci « n’est pas forcément un bon indicateur pour ce qui est du niveau de maturité du contribuable marocain quant au devoir fiscal et son importance pour l’ensemble de la communauté dont il fait partie ».
+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que les éleveurs et producteurs de lait partagent leurs inquiétudes avec la tutelle. Une intervention d’urgence est demandée au gouvernement pour les aider à surmonter la situation actuelle dont souffre le secteur, une situation mettant en péril l'équilibre des emplois, les ressources des petits agriculteurs et la stabilité de l’économie nationale. Cette intervention a d’ailleurs été recommandée par la Fédération interprofessionnelle marocaine du lait (Fimalait) lors d’une récente réunion avec le ministre de l’Agriculture.

Lors de cette rencontre, les éleveurs, représentés par la Fédération nationale des producteurs de lait (Feneprol), ainsi que les professionnels en aval de la chaîne de valeur du secteur, ont exposé la problématique liée aux difficultés d’écoulement de la production, suite à la réduction du volume de la collecte de lait auprès de coopératives laitières, après les appels au boycott ayant ciblé l’un des acteurs de la filière, rapporte la publication.

Face à ces difficultés, survenues subitement, les éleveurs ont dû faire face, dans plusieurs régions, à une rupture dans la collecte de lait. Les professionnels ont ainsi exprimé leurs vives inquiétudes et leur détresse face à cette situation et ont exposé les difficultés vécues sur le terrain par les éleveurs, paysans et producteurs de lait pour l’écoulement de leur production, depuis la réduction par Centrale Danone de 30% de sa collecte de lait dans toutes les régions où elle opère.

Au registre sportif, +Al Massae+ relève que le dossier du Maroc pour la candidature au Mondial 2026 a obtenu la note de 2,7/5, alors que celui du trio nord-américain composé des USA, du Canada et du Mexique, a obtenu la note 4/5.

Le point faible du dossier marocain est constitué par la case «Risque» qui plane sur les stades et qui représente 35% de la notation de chaque dossier, tandis que les dossiers de tous les candidats ont été sur le même pied d’égalité concernant les risques liés au coût d’organisation de la compétition, la protection de l’environnement, le respect des droits de l’Homme, le volontariat…, fait remarquer le quotidien.

Le rapport final de la Task Force rend un hommage particulier au travail déployé pour préparer l’offre technique du Maroc. Cependant, il pointe du doigt le besoin de construire les infrastructures nécessaires à l’organisation d’une compétition de la taille de la Coupe du monde, commente le journal.



Autres titres
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Economie, administration et fête du sacrifice au menu des quotidiens marocains 
République Centrafricaine Le programme de réduction de la violence communautaire, facteur de paix et de cohésion à Batangafo 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Economie, administration et fête du sacrifice au menu des quotidiens marocains 
Maroc Le projet de loi de finances au menu des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires