Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Guinée Le nouveau PM en vedette dans la presse électronique en Guinée


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La nomination d’Ibrahima Kassory Fofana, jusque-là ministre d’Etat en charge de la promotion des investissements et du partenariat public-privé, au poste de nouveau Premier ministre de la Guinée, est en couverture de toute la presse électronique guinéenne parcourue ce mardi matin par APA.

« Nouveau Gouvernement : Dr Ibrahima Kassory Fofana, nommé premier ministre », titre Mosaiqueguinée. « C’est fait, c’est officiel, Dr Ibrahima Kassory Fofana, jusqu’ici ministre d’Etat chargé des investissements et des partenariats publics-privés, vient d’être nommé premier ministre, chef du gouvernement », a-t-il martelé.

Cette nomination, poursuit-il était déjà dans l’air depuis des semaines. Mais le signe qui n’a pas trompé et qui a prouvé à plus d’un que cette nomination allait intervenir, c’est la fusion du parti GPT dans le parti présidentiel, le samedi 19 mai 2018.

« Kassory Fofana enfin nommé premier ministre », titre, pour sa part, Aminata, pour qui, la rumeur de ces dernières semaines s’est enfin matérialisée par ce décret. « Kassory Fofana succède à Mamady Youla, tous natifs de la ville de Forecariah », écrit-il.

« Kassory Fofana nommé Premier ministre », souligne également Africaguinée. Selon ce médium, M. Fofana était jusque-là ministre d’Etat en charge de la promotion des investissements et du partenariat public-privé. Son choix intervient au lendemain de la fusion de son parti, Guinée pour Tous (GPT) dans le parti présidentiel.

« Gestion des affaires courantes des ministères: les Secrétaires généraux assurent la transition », note encore Guinéenews, qui précise également qu’à la suite de la nomination de Kassory Fofana comme Premier ministre ce 21 mai 2018, un second décret du président Alpha Condé a dépossédé les ministres du gouvernement démissionnaire de Mamady Youla de la gestion des affaires courantes dans le pays.

« En attendant les ministres du prochain gouvernement, ce sont les secrétaires généraux des ministères qui sont chargés de la gestion des affaires courantes. Jusqu’ici, cette responsabilité était confiée aux ministres sortants bien qu’ayant présenté leur démission collective le jeudi 17 mai dernier », a mentionné ce portail.




Autres titres
Afrique de l'Ouest Au Comité des droits de l’enfant, la Côte d’Ivoire présente son numéro vert pour « enfants en détresse » 
Inter Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde 
Mali IBK honore le héros des inondations du 16 mai 2019 Mamoutou Diarra élevé à la médaille de « Sauvetage » intégrera la protection civile 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Guinée Ministère de l’énergie: à l’heure du transit vers les énergies renouvelables 
Guinée Pour une meilleure protection des personnes atteintes d’albinisme 
Guinée MTP: le ministre se réjouit de l’évolution des travaux sur la route Lola-Danané 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires