Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Régime d’assurance maladie universelle: des soins de santé pour tous, basés sur le principe de la solidarité


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Regime-d-assurance-maladie-universelle:-des-soins-de-sante-pour-tous,-bases-sur-le-principe-de-la-solidarite

Le régime d’assurance maladie universelle (RAMU) poursuit sa campagne de vulgarisation. Après les régions des Hauts bassins et de la Boucle du Mouhoun, le Secrétariat technique de l’assurance maladie universelle est allé à la rencontre de la population de la région du Nord le jeudi 17 mai 2018. Au cours de cette rencontre tenue à Ouahigouya le Secrétariat technique a présenté le RAMU, ses caractéristiques, son principe de fonctionnement en vue de susciter l’adhésion de toutes les couches sociales pour un accès équitable de tous aux soins de santé.

La souscription au régime d’assurance maladie universelle est obligatoire et territoriale, ainsi en a décidé la loi. Toute personne bénéficiant d’un revenu et résidant sur le territoire burkinabè doit participer à la cotisation. Le RAMU se base sur le principe de la solidarité nationale en ce sens qu’il permet à ceux qui n’ont pas la capacité de cotiser de bénéficier de la même qualité des soins de santé. Il se base également sur l’équité, la non discrimination, la mutualisation des risques, l’efficience et la responsabilité générale de l’Etat.

Selon Dr Yves KINDA, Secrétaire technique de l’Assurance maladie universelle “l’opérationalisation du RAMU s’inscrit dans le principe de la progressivité. À cet effet l’immatriculation des agents de l’État et du secteur privé va commencer en 2018, avec la prise en charge des immatriculés à partir de 2019”.

Pour ce qui est du taux des cotisations qui seront arrêtées, plusieurs hypothèses ont été formulées par le Secrétariat technique de l’assurance maladie universelle et c’est au gouvernement d’en décider de l’hypothèse qui convient à tous.

Le ministre en charge de la Protection sociale représenté par le gouverneur de la région du Nord, Assane SAWADOGO, invite les collectivités à s’engager afin que le slogan « une commune, une mutuelle sociale soit une réalité ».

En rappel, le RAMU est entré dans sa phase opérationnelle avec la création de la caisse nationale de l’assurance maladie universelle, CNAMU le 1er mars 2018. Sa phase pilote couvre 4 régions à savoir les Hauts-bassins, la Boucle du Mouhoun, le Nord et le Centre.

Le Service d’Information du Gouvernement



Autres titres
Ghana L’intelligence artificielle contre le cancer de sein, un jeune développeur crée un système de détection 
Mali Santé mentale au Mali: des troubles peu diagnostiqués, des soins essentiels 
Algérie L'Algérie abrite deux grands malades: son Président, Bouteflika, et sa polichinelle, le terropolisarien Ghali 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Justice et sécurité au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Politique, sécurité et sport au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Thomas Sankara et procès putsch manqué monopolisent la une des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires