Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a présidé un Conseil Présidentiel sur la Politique forestière


Environement

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Chef-de-l-Etat-a-preside-un-Conseil-Presidentiel-sur-la-Politique-forestiere

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé, ce jeudi 17 Mai 2018, au Palais de la Présidence de la République, un Conseil Présidentiel consacré à la Politique forestière dans notre pays.

Cette réunion, qui a vu la participation du Vice-Président de la République, du Premier Ministre ainsi que de plusieurs membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel, avait pour objectifs de faire un état des lieux du couvert forestier en Côte d’Ivoire et de définir une nouvelle politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts afin d’assurer une couverture forestière d’au moins 20% du territoire national, contre 11 % aujourd’hui.

Au terme de la séance de travail, le Ministre des Eaux et Forêts, M. Alain Richard DONWANHI s’est félicité de la tenue de ce Conseil Présidentiel exclusivement consacré à ce sujet, ce qui dénote de la prise de conscience, au niveau du Gouvernement et surtout au plus haut sommet de l’Etat, de la nécessité de réagir face à la dégradation de notre forêt. En effet, a-t-il souligné, la Côte d’Ivoire qui, en 1960, disposait de 16 millions d’hectares de forêt, n’en dispose plus que de 3,4 millions aujourd’hui; et face à cette situation, il était impérieux de prendre des mesures pour protéger, réhabiliter et faire une extension des forêts existantes.

Selon le Ministre Alain Richard DONWAHI, cette nouvelle politique permettra, en l’occurrence, de faire en sorte que nos forêts classées soient recouvrées le plus rapidement possible ; notamment par la prise de mesures telles que la relocalisation des communautés, quand cela est nécessaire. A cet égard, il a révélé qu’un vaste programme de sensibilisation sera élaboré et mis en oeuvre afin que les populations mais également les partenaires soient informés et conscientisés sur la décision du Gouvernement de réhabiliter et recouvrer l’ensemble du couvert forestier ivoirien.

Pour terminer, le Ministre des Eaux et Forêts a révélé que face à la dégradation alarmante de la forêt ivoirienne, le Gouvernement et le Président de la République, au premier chef, ont décidé de réagir en mettant à la disposition du Ministère des Eaux et Forêts les moyens idoines pour atteindre les objectifs qui lui ont été assignés, à savoir, préserver la biodiversité, améliorer le cadre de vie des populations et contribuer au respect des engagements internationaux auxquels notre pays a souscrit.



Autres titres
Sénégal Assainissement du cadre de Vie: vers l’exécution d’un Plan d’urgence d’amélioration 
Côte D'Ivoire Salubrité /Anne OULOTO visitant les ouvrages de salubrité en construction: « Je peux dire aux ivoiriens que les choses avancent très bien » 
Tunisie Bientôt l’éducation environnementale au programme scolaire 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Le dernier jour de campagne des élections locales à la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Elections locales : vigilance aux ressortissants français 
Côte D'Ivoire A deux jours du scrutin, les élections locales monopolisent la Une des journaux ivoiriens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires