Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Grève de 72 h des administrateurs civils dès le 16 mai


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Greve-de-72-h-des-administrateurs-civils-des-le-16-mai

Le Syndicat national des administrateurs civils, des secrétaires et adjoints administratifs du Burkina (SYNACSAB) entame une grève à compter du 16 mai. A travers ce débrayage, le SYNACSAB exige la satisfaction de ses revendications.

Après plusieurs rencontres infructueuses avec les autorités, le SYNACSAB part en grève du 16 au 18 mai prochain. Au nombre des revendications à l’origine du prochain débrayage, on cite: « l’adoption d’une loi portant institution du corps préfectoral, d’un plan de promotion, d’un décret portant modalités d’exercice de la fonction de secrétaire général de collectivité et la gestion de l’Etat civil dans les représentations diplomatiques du Burkina Faso par les administrateurs civils, les secrétaires administratifs et les adjoints administratifs », a relevé le secrétaire général du SYNACSAB, Adama Bidiga.

Le SYNACSAB dénombre « la gestion chaotique » de son ministère de tutelle. Pour dire son mécontentement face à cette situation, plusieurs autres actions sont entreprises telles l’observance devant les gouvernorats, les hauts commissariats et l’immeuble du Faso, « une grève de 48H heures les lundi 14 au mardi 15 mai 2018 de 7H30 à 15H30 minutes ».

Et au syndicat de prévenir de la tenue d’un sit-in dès le 30 mai prochain, s’il n’obtient pas satisfaction. Selon M. Bidiga, administrateur civil les membres du SYNACSAB « observeront à compter du mercredi 30 mai 2018, un sit-in de 7H30 à 15H30 chaque mercredi devant les gouvernorats, les hauts commissariats et l’immeuble du Faso et 72H heures de grève à la fin de chaque mois», jusqu’à la satisfaction de sa plateforme.



Autres titres
Egypte Shawkan toujours en prison, trois mois après la fin de sa peine 
Inter Aujourd’hui, plus de 40% des jeunes dans le monde n’ont pas d'emploi, ou travaillent tout en étant dans la pauvreté 
Gabon RSF dénonce une “inquiétante érosion de la liberté de la presse” 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso G5 Sahel, l’Alliance Sahel plaide pour un décaissement rapide des fonds 
Burkina-Faso L’échangeur du Nord s’impose à la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Maouloud: la célébration fixée dans la nuit de lundi à mardi prochain 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires